NBA: "Va te faire avorter lol", Anthony Edwards accusé d’avoir versé de l’argent pour forcer un avortement

Quelques soucis en dehors des parquets pour Anthony Edwards. Leader offensif des Minnesota Timberwolves, premiers de la Conférence Ouest en NBA, l’arrière américain de 22 ans est embarqué dans une vive polémique depuis des accusations de Paige Jordae, mannequin et influenceuse suivie par plus de 400.000 personnes sur Instagram.

La jeune femme a publié des captures d’écran de conversations privées avec Anthony Edwards, dans lesquelles le N°1 de la draft 2020 lui demande notamment d’avorter après avoir reçu la photo d’un test de grossesse. Au cours de la discussion, il est également question du versement de 100.000 dollars (91 000 euros) en échange de la promesse d’une interruption de grossesse.

"J’ai fait des commentaires à chaud qui ne me ressemblent pas"

Le premier message du coéquipier de Rudy Gobert en apprenant la grossesse de la jeune femme a par ailleurs immédiatement provoqué un tollé, le meilleur marqueur des Etats-Unis à la dernière Coupe du monde se contentant de répondre "non je ne peux assumer ça" et "va te faire avorter lol".

Face à la polémique, Anthony Edwards a finalement pris la parole sur X (anciennement Twitter) pour s’expliquer. L’arrière des Minnesota Timberwolves, auteur de 32 points dans la nuit de lundi à mardi lors de la victoire de son équipe face au Miami Heat, regrette notamment sa réaction.

"J’ai fait des commentaires à chaud qui ne me ressemblent pas et qui ne correspondent pas à ce en quoi je crois et à ce que je veux être en tant qu’homme, indique Edwards. Toutes les femmes devraient être soutenues et encouragées à prendre leurs propres décisions concernant leur corps et ce qui est le mieux pour elles. Je gère mes affaires personnelles en privé et je ne ferai aucun commentaire sur ce sujet pour le moment."

Article original publié sur RMC Sport