Publicité

NBA: Gregg Popovich, le coach de Wembanyama, signe un nouveau contrat de cinq ans avec les Spurs

NBA: Gregg Popovich, le coach de Wembanyama, signe un nouveau contrat de cinq ans avec les Spurs

Le légendaire entraîneur des San Antonio Spurs, Gregg Popovich, 74 ans, a signé un nouveau contrat de cinq ans avec le club de NBA, a annoncé l'équipe samedi. Celui qui est également président des opérations de basket-ball de la franchise texane sera donc le mentor pour les années à venir du Français Victor Wembanyama. A 19 ans, le joueur de 2,24 m a été choisi par les Spurs le mois dernier en tant que premier choix de la draft NBA. Nommé au Hall of Fame cette année, Popovich a mené les Spurs à cinq titres NBA depuis qu'il a pris en main l'équipe en 1996, ce qui fait de lui l'entraîneur le plus ancien en activité de toutes les grandes ligues sportives américaines. Il a également dirigé une sélection américaine composée de stars de la NBA qui a remporté l'or aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021.

Un contrat de 73 millions d'euros

La prolongation de Popovich a été annoncée dans un communiqué de deux phrases qui n'a pas révélé les conditions financières de l'accord, mais selon ESPN, qui cite des sources anonymes, son contrat en tant qu'entraîneur et principal décideur en matière de recrutement lui rapporterait plus de 80 millions de dollars (73 millions d'euros). Ce montant dépasserait le contrat de six ans, d'une valeur de 78,5 millions de dollars (71,5 millions d'euros), que Monty Williams aurait signé fin mai pour entraîner les Pistons de Detroit.

Popovich, trois fois élu entraîneur de l'année par la NBA, est le coach le plus victorieux de l'histoire de la ligue nord-américaine de basket-ball en terme de matches remportés. Son travail reconnu avec les grands joueurs et les talents internationaux lui donne un CV parfait pour faciliter l'adaptation de Wembanyama à la NBA. "Pop" a remporté des titres avec les anciens grands joueurs David Robinson et Tim Duncan, ainsi qu'avec des stars étrangères comme le Français Tony Parker et l'Argentin Manu Ginobili.

Article original publié sur RMC Sport