Publicité

Mulhouse : un homme jugé pour l’agression de deux personnes à cause des pleurs d’un bébé

Deux personnes ont reçu des coups de couteau à bord d'un TER mardi 5 mars à Mulhouse, dont une mère de famille en raison des pleurs de son bébé (photo d'illustration).  - Credit:Mourad ALLILI/SIPA
Deux personnes ont reçu des coups de couteau à bord d'un TER mardi 5 mars à Mulhouse, dont une mère de famille en raison des pleurs de son bébé (photo d'illustration). - Credit:Mourad ALLILI/SIPA

Un différend qui tourne mal. Deux personnes qui se trouvaient à bord d'un TER ont été agressées par un homme, en raison des pleurs d'un bébé. Selon France Bleu Alsace, la mère du nourrisson de six mois et un ami de la famille ont été la cible de coups de couteau à la descente en gare de Mulhouse.

L'agresseur présumé, lui aussi passager du train, a été interpellé en état d'ébriété. Après avoir été déféré devant le parquet de Mulhouse, il doit être jugé en comparution immédiate ce vendredi 8 mars pour « tentative de meurtre aggravée » en raison notamment de son alcoolémie.

L'agresseur voulait « porter » le nourrisson

Les faits se sont produits peu avant 20 heures mardi dernier dans un train reliant Strasbourg à Bâle. Selon les témoignages recueillis par RMC, un homme d'une cinquantaine d'années était agacé par les pleurs d'un nourrisson. Ce dernier était sous la surveillance d'un ami des parents, partis aux toilettes quelques instants. L'agresseur présumé l'interpelle alors pour lui demander de faire cesser les gémissements. Il l'insulte, le menace et retourne sur son siège.

« Il a commencé à l'insulter en arabe. Il lui a dit : “Donne-le-moi, je vais prendre le petit, je vais le porter.” Il voulait prendre l'enfant », raconte sa mère. À la descente en gare de Mulhouse, alors que la famille s'apprête à descendre sur le quai, l'agresseur « était devant la sortie » et sort un couteau.

Selon la mère à RMC, il a « laissé le mari sortir » avant de s'en prendre à son am [...] Lire la suite