Publicité

Mort de Bernard Pignerol, fondateur de SOS Racisme et dirigeant de LFI

Très proche de l’ancien candidat LFI à la présidentielle, Bernard Pignerol (au premier plan) est décédé dimanche matin des suites d’un cancer.   - Credit:Aurelien Morissard / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
Très proche de l’ancien candidat LFI à la présidentielle, Bernard Pignerol (au premier plan) est décédé dimanche matin des suites d’un cancer. - Credit:Aurelien Morissard / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Bernard Pignerol, fondateur de SOS Racisme et dirigeant de La France insoumise (LFI), est décédé dimanche d'un cancer, a annoncé l'ancien candidat à la présidentielle de LFI Jean-Luc Mélenchon, dont il était un proche collaborateur. Conseiller d'État, fondateur et vice-président du mouvement SOS Racisme de 1984 à 1993, Bernard Pignerol a été membre de 1988 à 2002 de la Gauche socialiste, un courant du Parti socialiste dirigé par Jean-Luc Mélenchon. Il a également été conseiller international du maire de Paris Bertrand Delanoë de 2007 à 2014.

« Ce matin, Bernard Pignerol, notre camarade, est passé dans la mort. Le cancer l'a tué. La détresse nous frappe. Il était un dirigeant et un militant essentiel du mouvement insoumis, dont il a été un des plus brillants et actifs fondateurs », a tweeté M. Mélenchon. « Il était un compagnon et un ami essentiel pour moi et pour beaucoup d'entre nous. »

Condamnation

Bernard Pignerol avait notamment été vu aux côtés de Jean-Luc Mélenchon pendant la perquisition mouvementée au siège de LFI en octobre 2018, ce qui lui avait valu une condamnation à une amende par le tribunal correctionnel de Bobigny l'année suivante. Une association qu'il présidait, l'Ère du peuple, prestataire de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon en 2017, a par ailleurs été mise en examen l'an dernier pour « escroquerie et tentative d'escroquerie aggravée » et « faux et usage de faux » dans le cadre d'une enquête sur l'utilisation des fonds publi [...] Lire la suite