Publicité

Montpellier : des coups de feu devant le tribunal, deux morts

Les forces de l'ordre sont intervenues devant le tribunal après les coups de feu.  - Credit:Jean-Marc Lallemand / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP
Les forces de l'ordre sont intervenues devant le tribunal après les coups de feu. - Credit:Jean-Marc Lallemand / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP

Le bilan définitif fait état de deux morts. Le drame s'est déroulé à Montpellier, ce mardi 20 février, en début d'après-midi. Un homme s'est rendu devant le tribunal judiciaire avant d'ouvrir le feu. Selon les informations de TF1-LCI, l'homme aurait visé sa femme avant de retourner l'arme contre lui. La préfecture de l'Hérault précise sur X (ex-Twitter) qu'une « intervention des forces de l'ordre est en cours » et assure que l'événement est terminé.

La zone est désormais sécurisée. Toutes les personnes présentes au sein du tribunal ont été évacuées. « On a entendu deux coups de feu. Tout le monde s'est couché au sol dans les salles d'audience ainsi que dans la salle des pas perdus. On a cru à un attentat. Ça fait un choc. On en tremble encore », raconte un témoin à nos confrères de Midi libre.

L'auteur des coups de feu était âgé de 72 ans, il n'était pas connu des services de police, et son ex-femme avait 66 ans, a révélé le procureur de la République de Montpellier. Aucune procédure n'était en cours en matière de violences au sein du couple ni d'ordonnance de protection. Divorcés depuis 2016, ils se rendaient tous les deux au tribunal dans le cadre d'une procédure civile. Une enquête a été ouverte et confiée au service interdépartemental de police judiciaire de l'Hérault.

« Horrifié » par ce féminicide

« On n'est pas du tout sur du terrorisme », mais sur une affaire concernant « un homme et une femme qui étaient en séparation », détaille une source proche d [...] Lire la suite