Publicité

Monaco: une réunion de crise organisée à la Turbie après l'humiliation contre Montpellier

Monaco: une réunion de crise organisée à la Turbie après l'humiliation contre Montpellier

Au lendemain de la lourde défaite contre Montpellier à Louis-II (4-0), les joueurs de Monaco se sont réunis ce lundi à la Turbie pour évoquer la situation très délicate dans laquelle se trouve l'équipe. Le directeur sportif Paul Mitchell et l'entraîneur Philippe Clement ont pris la parole pour mettre tout le monde face à ses responsabilités.

Le technicien belge s'est d'ailleurs inclus dans cette remise en question. Le but étant de remettre le train monégasque sur de bons rails après les deux revers cinglants à Lens (3-0) et contre le MHSC.

Les jours de Clement ne sont pas comptés, du moins jusqu'à la fin de la saison

Pour retrouver des résultats, Philippe Clement compte ainsi sur le travail à l'entraînement pour ne pas perdre, sur les derniers matchs, ce qui a été acquis tout au long de la saison.

Il reste cinq journées de Ligue 1 pour bien finir un exercice 2022-2023 fait de hauts et de bas. Une remobilisation est aujourd'hui nécessaire à l'ASM pour verrouiller une place européenne en fin de saison. Après les deux lourdes défaites, les espoirs de podium sont très fragilisés (Monaco est à cinq points de Lens avec un match en plus) et derrière, Lille, cinquième, est revenu à deux petits points. Un LOSC que recevra Monaco le 14 mai, après son déplacement à Angers dimanche prochain.

Alors que le sprint final est engagé, les jours de Philippe Clement ne sont pas comptés. Le coach - sous contrat jusqu'en 2024 - est encore au cœur du projet. Du moins jusqu'à la fin de la saison... Dimanche, le Belge avait haussé le ton en conférence de presse, déplorant une "implosion" et laissant entendre que certains joueurs avaient davantage la tête au mercato estival qu'à la fin de championnat.

Article original publié sur RMC Sport