Publicité

MMA (PFL): "un petit qui n'a rien prouvé dans le sport", Doumbé clashe fort Baki sur les réseaux sociaux

Tout est parti d'une interview publiée ce dimanche sur la chaîne YouTube "Ca dit quoi ?". Dans celle-ci, le combattant de MMA Baysangur Chamsoudinov, dit "Baki", est interrogé sur la possibilité d'un combat avec Cédric Doumbé.

Baki trouve Doumbé "surcôté"

"J'ai toujours dit que j'étais prêt, que c'était de leur côté que ça ne voulait pas le faire. Est-ce que je regrette que ça ne se fasse pas? Si Cédric est aussi bon qu'il le dit, autant le faire plus tard ce combat. Le problème, c'est que je ne pense pas qu'il va arriver au top du top. Moi je le trouve surcôté. En pieds-poings, il est très fort, champion du Glory, il a mis des vrais KOs, il tape super fort. Mais moi je trouve qu'en MMA, il y a la place. Ce qu'il a fait au Glory, sa carrière dans le kickboxing, je trouve qu'elle n'a rien à faire là, c'est un autre sport."

Il n'en fallait pas plus pour faire réagir sur les réseaux sociaux, et que le principal intéressé réponde directement. C'est sur X (ex-Twitter) que Doumbé a fait passer son message, non sans y mettre, comme à son habitude, un brin de provocation.

"Soit on fait le combat, je le corrige et on en finit, soit il s’agit de se taire et arrêter de gratter du buzz avec mon nom"

"Mon nom n'a rien à faire avec le sien dans la même phrase", écrit-il avant d'ajouter : "C’est mon petit, vous comprenez toujours pas, après quand je vais l’éteindre au 1er round comme votre Jordan qui était censé me faire boire la lutte on va dire 'tu tapes que des enfants'. Soit on fait le combat je le corrige et on en finit, soit il s’agit de se taire et arrêter de gratter du buzz avec mon nom. Je me dirige vers la ceinture du
PFL
et vous me parlez d’un petit qui est fan de manga et qui n’a encore rien prouvé dans le sport."

Les deux combattants jouissent d'une belle popularité auprès du public français, notamment sur les réseaux. "Baki", 22 ans, entraîné par Fernand Lopez au MMA Factory, fait partie des valeurs montantes des welterweight et compte sept victoires en autant de combats. Doumbè, 31 ans, évolue dans la même catégorie de poids au sein de l'organisation PFL. Sa victoire éclair le 30 septembre à Paris contre Jordan Zebo, en neuf secondes, a marqué les esprits. L'ancien champion de kickboxing compte, lui, cinq victoires en autant de combats.

Article original publié sur RMC Sport