Publicité

Mike Maignan victime de racisme en plein match, Mbappé et Griezmann le soutiennent

Les stades italiens toujours gangrenés par le racisme. Dernier épisode en date, samedi 20 janvier lors du match opposant l’Udinese et l’AC Milan. Le gardien de l’équipe de France et du club milanais, Mike Maignan, a été victime d’attaques racistes le poussant, avec ses coéquipiers, à quitter le terrain.

Selon son récit, alors qu’il était en train de récupérer le ballon pour faire un renvoi, il a entendu de premiers cris de singes. Il n’a d’abord rien dit, mais les cris ont continué, au point que Mike Maignan est allé prévenir ses entraîneurs et l’arbitre. « J’ai dit qu’on ne pouvait pas jouer dans ces conditions », a-t-il expliqué au micro de Sky Sport Italy après la partie.

Les joueurs milanais ont donc brièvement quitté le terrain, avant de revenir et « donner la meilleure des réponses en gagnant ce match ». « J’étais en colère, pas déçu, car ce n’est pas la première fois que je vis ça. Mes coéquipiers, le staff, tout le monde m’a dit de rester fort dans ma tête et de donner la bonne réponse sur le terrain », a encore confié le gardien de 28 ans qui appelle à des sanctions exemplaires « et très fortes, parce que parler ça ne sert à rien ».

Le soutien de son club et de ses amis

Sur les réseaux sociaux, les soutiens ont été immédiats. D’abord, l’AC Milan a rappelé : « Il n’y a absolument pas de place dans notre jeu pour le racisme : nous sommes consternés. Nous sommes avec toi, Mike. Nous sommes frères du monde, contre toutes les formes de discrimination. À vos côtés. ...


Lire la suite sur ParisMatch