Publicité

Européennes : la Fédération française de golf dézingue la campagne de LFI

Pascal Grizot, président de la FFG, a répondu à Mathilde Panot.  - Credit:Bruce White/Colorsport/Shutterst/SIPA / SIPA / Bruce White/Colorsport/Shutterst
Pascal Grizot, président de la FFG, a répondu à Mathilde Panot. - Credit:Bruce White/Colorsport/Shutterst/SIPA / SIPA / Bruce White/Colorsport/Shutterst

Échanges nourris de swings, pour ainsi dire, entre Mathilde Panot et la Fédération française de golf (FFG). Son président, Pascal Grizot, a tenu à répondre à l'élue de la France insoumise, mécontent d'un message publié sur les réseaux sociaux, dans lequel elle ciblait les golfeurs, rapporte Le Figaro.

La publication incriminée est un post datant du 4 février. Mathilde Panot appelle ses sympathisants à s'inscrire sur les listes électorales pour les européennes, afin de contrer les « riches », les « racistes » et les « golfeurs ». Ces amalgames ont déplu à la FFG, le président Pascal Grizot les qualifiant « d'attaques gratuites et infondées ». Le message de la présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale est « démagogique et injustifié », a-t-il fustigé.

À LIRE AUSSI Les insoumis de LFI organisent la fronde

« Vous semblez méconnaître la sociologie de notre sport »

Il a donc rédigé une lettre à l'adresse de la députée Insoumise pour une mise au clair. « Vous semblez méconnaître la sociologie de notre sport dont la pratique continue de se populariser et regroupe désormais plus de 600 000 joueurs en France, dont 446 000 sont licenciés auprès de la ffgolf », peut-on y lire.

Et d'ajouter : « Le golf est en France, en 2023, autant pratiqué que le handball, le basket-ball ou encore le judo. Des disciplines « amies » qui ne semblent pas faire l'objet du même dénigrement de votre part. » Dans sa missive, Pascal Grizot propose même « d'organiser une rencontre » entre l [...] Lire la suite