Publicité

« Merci Internet » : le business de Squeezie, la star de YouTube, dévoilé dans un documentaire

Lucas Hauchard, alias Squeezie, star de YouTube.  - Credit:Domine Jerome/ABACA / X07115 / Domine Jerome/ABACA via Reuters
Lucas Hauchard, alias Squeezie, star de YouTube. - Credit:Domine Jerome/ABACA / X07115 / Domine Jerome/ABACA via Reuters

« Les gens m'appellent l'idole des jeunes. Il y en a même qui m'envient… » Voilà une personnalité qui pourrait sans peine s'approprier la ritournelle de Johnny Hallyday. Fort de ses 18 millions d'abonnés sur ses chaînes YouTube, de ses milliers de contenus cumulant quelque 10 milliards de vues (et ce n'est pas une faute de frappe), Squeezie est la star incontestée de la génération Z, qui a grandi devant ses vidéos et se prend en selfie devant sa statue du musée Grévin, inaugurée en décembre 2022 comme une ultime consécration de sa popularité.

En témoigne aussi le succès des deux éditions de Grand Prix Explorer, courses de Formule 4 qu'il a organisées, conviant ses amis influenceurs derrière le volant (la première a été suivie par 40 000 spectateurs sur place et 1 million sur Twitch), et de sa marque de vêtements, créée avec son frère Florent.

Pourtant, Lucas Hauchard de son vrai nom reste, sinon un inconnu, du moins un mystère pour les plus de 30 ans, qui peinent à saisir l'ampleur du phénomène – voire sa substance. C'est en partie la raison pour laquelle Théodore Bonnet, coproducteur, réalisateur et meilleur ami de Squeezie, s'est lancé en 2019 dans la réalisation de la série documentaire Merci Internet. Les cinq épisodes sont disponibles depuis vendredi 19 janvier sur Prime Video.

Merci Internet, le portrait d'une génération

« On s'est demandé comment on pouvait raconter ce que l'on faisait à nos parents pour que cela devienne concret pour eux, explique Th [...] Lire la suite