Mercato: qui est Claudio Echeverri, le dernier crack argentin que Manchester City s’apprête à recruter?

La ligne entre Manchester City et River Plate fonctionne décidément très bien. Début 2022, le club anglais a fait signer Julian Alvarez en le laissant en prêt à Buenos Aires, avant de l’accueillir l’été suivant et d’en faire un élément important de son secteur offensif. A l’aube du mercato hivernal, qui s’ouvrira le 1er janvier 2024, les Skyblues sont en passe de réaliser une opération similaire. Selon la presse argentine, City devrait prochainement engager Claudio Echeverri, le milieu offensif de River Plate, qui fêtera ses 18 ans le 2 janvier. Les deux clubs seraient en train de finaliser les derniers détails du deal.

Sous contrat jusqu’en décembre 2024, le droitier d’1,71m a fait savoir qu’il ne prolongerait pas avec son club formateur. Manchester City souhaiterait régler un peu moins que le montant de sa clause libératoire, estimée à 25 millions d’euros, et le laisser en prêt un an supplémentaire chez les Millionarios. Pour le récupérer en 2025.

Fan de Messi et surnommé "El Diablito"

Alors qu’il ne compte qu’une poignée d’apparitions chez les professionnels, Claudio Echeverri, surnommé "El Diablito", est considéré comme l’une des plus belles promesses du football argentin. Né en 2006 à Resistencia (au nord-est du pays), ce fan de Lionel Messi a grandi en supportant River Plate, dont le logo recouvrait les murs de sa chambre.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Après avoir intégré le centre de formation de son club de cœur, il a signé son premier contrat professionnel en fin d’année dernière. Intégré au groupe pro à partir du printemps, le n°19 de River Plate a débuté en championnat fin juin, en entrant à une demi-heure de la fin contre l’Instituto Atlético Central Cordoba (3-1). Avec une passe décisive à la clé.

Dribbles, percussion et finition

Malgré ce baptême remarqué, Claudio Echeverri n’est apparu qu’à quatre reprises depuis, dont une seule fois comme titulaire lors du Trophée des champions remporté face à Rosario Central, samedi dernier à Santiago del Estero (2-0). Durant l’été, il est tout de même devenu champion d’Argentine. Il y a quelques semaines, le jeune crack des Millonarios a aussi participé à la Coupe du monde U17 en Indonésie, lors de laquelle il a notamment inscrit un triplé contre le Brésil en quarts de finale (3-0). L’Albiceleste a finalement terminé quatrième du tournoi.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Avec son petit gabarit et son centre de gravité bas, Claudio Echeverri se distingue par ses qualités de dribble et de percussion. Souvent en position axiale, il dézone régulièrement sur l’aile gauche afin de repiquer son pied droit. Ses crochets courts, ses courses à haute intensité et sa vista apportent le danger dans la défense adverse. Très adroit à la finition, il est capable d’être à la conclusion des actions, en misant plus sa précision que sur sa puissance de frappe.

"Un grand talent", selon Xavi

Hormis Manchester City, d’autres cadors se sont intéressés à lui ces derniers mois. Chelsea était sur le coup. Les Blues envisageaient peut-être de le prêter à Strasbourg afin qu’il s’aguerrisse en Ligue 1. Le Barça était également à l’affût.

Interrogé à son sujet, Xavi a récemment tenu des propos très élogieux. "Echeverri est un grand talent. Je le connais, c'est un footballeur différent", a déclaré le coach catalan, sans parvenir à le détourner du chemin menant à l’Etihad Stadium.

Article original publié sur RMC Sport