Publicité

Qui est Mathias Vicherat, l’ancien directeur de Sciences Po accusé de violences conjugales ?

Nommé directeur de Sciences Po Paris en novembre 2021, Mathias Vicherat a pris la suite de Frédéric Mion.  - Credit:THOMAS SAMSON / AFP
Nommé directeur de Sciences Po Paris en novembre 2021, Mathias Vicherat a pris la suite de Frédéric Mion. - Credit:THOMAS SAMSON / AFP

Au 27 rue Saint-Guillaume, la situation devenait peut-être intenable pour Mathias Vicherat. Accusé de violences conjugales, le directeur de Sciences Po n'aura tenu que quelques semaines avant de donner sa démission. « C'est moins ma personne que l'institution qui m'importe », justifie-t-il dans un communiqué envoyé à l'équipe éducative de la grande école. Ce dernier s'était déjà mis en retrait de manière « provisoire » après les gardes à vue de sa compagne et de lui-même en décembre dernier, puis avait repris la tête de l'Institut d'études politiques de Paris fin janvier.

Son mandat aura duré un peu moins de trois ans. Nommé directeur de Sciences Po Paris en novembre 2021, Mathias Vicherat a pris la suite de Frédéric Mion, lui aussi démissionnaire après l'affaire Olivier Duhamel. Ce dernier avait admis avoir eu connaissance des accusations d'inceste portées contre le politologue dès 2019 et l'avoir maintenu en poste.

Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po, présente sa démission.
Notre communiqué ➡️ https://t.co/j65e8mJ2y9

— Sciences Po (@sciencespo) March 13, 2024

Un parcours (a)typique

Directeur de l'école des élites, le rôle semblait taillé pour lui. Comme ses prédécesseurs, Mathias Vicherat affiche un CV impressionnant, collectionnant les institutions prestigieuses : Sciences Po, bien sûr, et aussi Dauphine, Panthéon-Sorbonne. Et évidemment l'École nationale d'administration. Dans la promotion Léopold-Sédar-Senghor (2002-2004), il côtoie ainsi Ga [...] Lire la suite