Publicité

Manchester City: un internaute détourne une célèbre peinture et redonne le sourire à Haaland après son énorme colère

On avait quitté Erling Haaland fou de rage dimanche en fin de journée sur la pelouse de l’Etihad Stadium. On le retrouve lundi avec le sourire (c’est lui qui le dit) sur les réseaux sociaux. Dimanche, à l’occasion de la réception de Tottenham (3-3) pour le compte de la 14e journée de Premier League, le Norvégien, muet face aux Spurs, a bien failli être passeur décisif dans le temps additionnel. Oui... mais non. S’il a parfaitement lancé Jack Grealish seul vers le but des Spurs, l’arbitre a finalement sifflé une faute sur lui.

Furieux, Haaland s’est alors précipité vers l’officiel, Simon Hooper, pour lui exprimer avec de grands gestes et sans doute quelques mots doux son désaccord et son incompréhension. On l’a aussi vu se chauffer avec l’ancien Parisien Giovani Lo Celso. Enfin quelques heures plus tard, visiblement pas calmé, il a partagé sur les réseaux une vidéo de l’action polémique avec comme simple mention : "Wtf."

"Wtf ça m’a donné le sourire pour la première fois aujourd’hui"

Une nuit qu’on imagine courte plus tard, le buteur des Citizens s’est un peu détendu. Il a même retrouvé le sourire grâce à l’une des plus célèbres toiles du monde, "Le Cri", œuvre du peintre norvégien, Edvard Munch. Ou plutôt de son détournement.

Un internaute s’est en effet amusé à remplacer le terrifiant personnage peint par l’artiste mort en 1944 par le visage d’Erling Haalang, fou de rage, les mains sur le crâne. L’image du "tableau" est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Et a donc sorti la star des Citizens de sa mauvaise humeur. "Wtf ça m’a donné le sourire pour la première fois aujourd’hui", a écrit le Norvégien sur X.

Article original publié sur RMC Sport