Publicité

Manchester City: la grosse charge de Carragher contre Guardiola qui moquait son palmarès

La guerre est déclarée entre les deux clubs de Manchester et les médias anglais. Manchester United a pris une mesure radicale en interdisant quatre médias d’accéder à sa conférence de presse de mardi en leur reprochant de ne pas avoir demandé la version du club avant de publier des articles sur de possibles tensions au sein du vestiaire. Manchester City râle, pour sa part, par le biais de son manager Pep Guardiola.

"Jamie Carragher n'a pas gagné une seule Premier League"

Le manager espagnol n’a pas apprécié d’être taxé de "complaisance" et d’une certaine suffisance après avoir perdu six points sur neuf lors des trois derniers matchs. L’Espagnol prédit un quatrième titre consécutif à son équipe et s’est payé les consultants de Sky Sports Gay Neville, Micah Richard et Jamie Carragher, tous des anciens joueurs.

"Il sait à quel point c'est difficile (de gagner plusieurs titres consécutifs, NDLR)", a-t-il lancé mardi. "Sinon, Gary Neville aurait remporté quatre Premier League (consécutives) dans la meilleure période de Manchester United. Mais il ne l’a pas fait. Jamie Carragher n’en a pas gagné une seule. Micah Richards n'a pas remporté quatre Premier League d'affilée. Cela n’est jamais arrivé. Il y a plus de chances que cela ne se produise pas plutôt que de se produire. C’est tellement difficile de le faire encore et encore. Nous n’avons pas ce que d’autres ont, qui ne l’ont pas fait depuis de très nombreuses années."

La salve de Guardiola n’a pas laissé Jamie Carragher sans réaction. Ce dernier a répondu à l’Espagnol de manière cinglante sur X (anciennement Twitter).

"Je pense que j’en aurais probablement gagné un (titre) si Liverpool appartenait à un État-nation et avait poussé les règles si loin que la Premier League nous a sanctionné 115 fois!"

Son message a été partagé plus de 3.000 fois même si certains fans de Manchester City ont assuré à Carragher qu’il avait le profil de joueur à se faire évincer d’un groupe dans le cas de l’arrivée d’une riche propriétaire. L’ancien défenseur de Liverpool a fini son propos en rappelant qu’il avait pourtant donné un point de vue positif sur la performance de Manchester City face à Tottenham (3-3), dimanche. "En fait, je faisais l’éloge de l’équipe de Pep après le match de dimanche."

Article original publié sur RMC Sport