Publicité

L'Ukraine affirme n'avoir "rien à voir" avec l'incursion de combattants en Russie

L'Ukraine n'a "rien à voir" avec l'incursion de combattants en Russie, a fait savoir la présidence ukrainienne ce lundi, alors que les autorités russes ont rapporté un peu plus tôt "l'entrée d'un groupe de sabotage et de reconnaissance de l'armée ukrainienne dans le district de Graïvoron", dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine.

"Les forces armées russes, aux côtés des gardes-frontières, de la Garde nationale et des services de sécurité prennent toutes les mesures nécessaires pour éliminer l'ennemi", a affirmé sur Telegram le gouverneur régional, Viatcheslav Gladkov.

Une incursion dont le président Vladimir Poutine a été informé, a déclaré aux journalistes son porte-parole Dmitri Peskov. Ce dernier a estimé qu'il s'agissait d'une tentative de l'Ukraine de "détourner l'attention" de la chute de Bakhmout.

Article original publié sur BFMTV.com