Publicité

Comment Luis Enrique s’est imposé comme le patron du PSG

Luis Enrique n'a pas hésité à mettre Mbappé sur le banc pour asseoir son autorité.  - Credit:JP PARIENTE/SIPA / SIPA / JP PARIENTE/SIPA
Luis Enrique n'a pas hésité à mettre Mbappé sur le banc pour asseoir son autorité. - Credit:JP PARIENTE/SIPA / SIPA / JP PARIENTE/SIPA

Après les échecs Mauricio Pochettino et Christophe Galtier, le Paris Saint-Germain voulait retrouver une figure dominante sur son banc. Avec Luis Enrique, le club de la capitale a misé l'été dernier sur une forte personnalité et surtout sur un entraîneur qui a déjà gagné la Ligue des champions. Si son PSG est encore perfectible sur de nombreux aspects, le technicien espagnol a su imposer sa patte et bousculer certaines certitudes. Encore en lice sur tous les tableaux, il compte bien s'inscrire sur la durée à Paris.

Avant de se déplacer à Marseille pour le choc de la 27e journée de Ligue 1 ce dimanche soir (20 h 45), l'entraîneur espagnol veut continuer à promouvoir un football spectaculaire. « J'ai toujours vu le football comme un spectacle, comme si tu allais au théâtre ou au cinéma, tu veux voir un bon film et, nous, on ne calcule pas sur le résultat, on ne tergiverse pas, ni à domicile et à l'extérieur, ça peut aboutir à des résultats plus ou moins bons mais notre intention, sans aucun doute, c'est de donner un très bon spectacle, d'essayer d'être offensif et chaque match a le même objectif, que ce soit à domicile ou à l'extérieur », dans des propos rapportés par CulturePSG.

Messi, aussi, a eu le droit au banc avec Luis Enrique

Capable de mettre Lionel Messi sur le banc durant quelques matchs à Barcelone, l'entraîneur de 53 ans n'a pas hésité à trancher de nouveau à Paris. Andrés Onrubia Ramos, correspondant en France pour AS, revient sur les choix forts d [...] Lire la suite