Publicité

Lorient-Rennes: la stat insolite et inédite des Merlus en Ligue 1

Première période peu banale dimanche au Moustoir. Théâtre d’un derby breton animé entre Lorient et Rennes, match comptant pour la 9ejournée de Ligue 1 dimanche en début d’après-midi, l’écrin des Merlus a vu les locaux mener 2-1 à la pause face aux Rouge et Noir.

Si le géant défenseur lorientais Isaak Touré a répondu à l’égalisation de Ludovic Blas (21e, 1-1) juste avant la mi-temps (45e+2, 2-1), Lorient avait ouvert le score dès l’entame de match avec beaucoup de réussite, le malheureux Warmed Omari poussant involontairement le ballon dans ses propres filets (4e, 1-0).

Malheureux Omari

Largement dominés par le Stade Rennais durant les 45 premières minutes, les joueurs de Régis Le Bris ont réussi à marquer deux fois sur leurs deux (brefs) temps forts et… sur une seule tentative, celle réussie d’Isaak Touré.

Selon Opta qui analyse les statistiques depuis la saison 2006-2007, c’est la première fois qu’une équipe de Ligue 1 marque deux fois en première période en ne tirant qu’une seule fois au but. Une réussite maximale qui a permis aux Lorientais de s'imposer 2-1 face à Rennes.

Article original publié sur RMC Sport