Publicité

Liverpool: Klopp devrait être suspendu après avoir pris un arbitre à partie

Jürgen Klopp pourrait prochainement être privé de banc avec Liverpool. Selon le Daily Mail, le manager des Reds risque une nouvelle suspension en raison de son comportement lors de la rencontre face à Tottenham, remportée durant les arrêts de jeu (4-3) dimanche. L’Allemand avait fêté le but de Diogo Jota en hurlant au visage du quatrième arbitre, tout en se claquant l’arrière de la cuisse gauche. Il avait alors été avertir par l’arbitre principal, Paul Tierney, avant d’accuser ce dernier d’avoir tenu des propos inacceptables à son encontre.

Un audio disculperait l'arbitre

Une version battue par en brèche par le syndicat des arbitres anglais, accusant Klopp de mentir, preuves à l’appui. "Les officiels en Premier League sont enregistrés dans tous les matches via un système de communication, avait indiqué le syndicat dans un communiqué. Et après avoir entièrement réécouté l'audio de l'arbitre Paul Tierney lors du match d'aujourd'hui (dimanche), nous pouvons confirmer qu'il a agi de manière professionnelle tout au long du match, y compris lorsqu'il a donné l'avertissement au manager de Liverpool. Par conséquent, nous réfutons fermement toute suggestion selon laquelle les actions de Tierney étaient inappropriées."

Selon le Daily Mail, le syndicat des arbitres va envoyer cet audio à la fédération anglaise, en y joignant les images de sa célébration explosive et ses propos en conférence de presse. Selon une source proche du dossier, les éléments audio disculpent l’arbitre de tout propos déplacés. Le syndicat attendait le rapport du match de ce dernier avant de lancer des accusations formelles contre Klopp. Il envisage également de rendre publique la conversation à l’issue de l’enquête disciplinaire de la FA.

Klopp a déjà été suspendu de banc pour une rencontre cette saison après s’en être pris à l’arbitre-assistant lors de la victoire de Liverpool face à Manchester City (1-0) en octobre dernier. Selon les éléments récoltés, la FA pourrait de nouveau sévir contre le manager allemand.

Article original publié sur RMC Sport