Publicité

Ligue des champions féminine: Wolfsburg crucifie Arsenal en prolongation et rejoint Barcelone en finale

Wolfsburg retrouve la finale de Ligue des champions féminine. Trois ans après son revers face à l'OL, le club allemand aura une nouvelle chance de décrocher son troisième titre dans la compétition, cette fois face au FC Barcelone. Ce lundi, l'équipe dirigée par Tommy Stroot a battu Arsenal à l'Emirates Stadium au terme d'une prolongation (3-2) lors de la demi-finale retour.

A l'aller le 23 avril dernier, les deux équipes s'étaient quittées dos à dos (2-2). Les Londoniennes, alors menées 2 à 0 au bout de 24 minutes, avaient fini par égaliser. Ce lundi, devant 60.063 personnes, elles ont craqué à la 119e minute sur un but de Pauline Bremer. L'Allemande a puni Arsenal après une perte de balle évitable de Lotte Wubben-Moy face au pressing de Jule Brand.

Barcelone favori pour la finale

Pourtant, tout avait bien commencé pour Arsenal grâce à Stina Blackstenius (11e). Au duel face à Kathrin Hendrich, la Suédoise a réussi à prendre le meilleur pour tromper ensuite Merle Frohms. Jill Roord a remis les deux équipes à égalité (41e) à l'issue d'un coup franc, où elle a eu le temps de frapper après une déviation d'Alexandra Popp.

Déjà présente au club lors des sacres en 2013 et 2014, Popp a surgi au premier poteau (58e) sur un corner de Felicitas Rauch. Mais sur un autre coup de pied arrêté, dégagé tant bien que mal par Wolfsburg, Arsenal a obtenu la prolongation grâce à Jennifer Beattie (75e), trouvée par un bon centre de Lotte Wubben-Moy.

Deuxième de la Bundesliga féminine, Wolfsburg disputera la sixième finale de Ligue des champions de son histoire le 3 juin, à Eindhoven. Les Allemandes défieront le FC Barcelone, club de la double Ballon d'Or Alexia Putellas. Les Barcelonaises, finalistes des deux dernières éditions pour une victoire en 2021, font office de favorites. Dimanche, elles ont remporté la huitième Liga de leur histoire.

Article original publié sur RMC Sport