Publicité

Ligue des champions: Dortmund, le Barça, l’Atlético et la Lazio qualifiés pour les huitièmes

Groupe E: l'Atlético confirme, Immobile sauve la Lazio

La Lazio a validé son ticket pour les huitièmes de finale en s'imposant 2-0 contre le Celtic grâce à un doublé de Ciro Immobile en sortie de banc (82e, 85e). Dans le même groupe E, l'Atlético de Madrid confirme aussi en s'imposant 3-1 contre le Feyenoord à Rotterdam. Une rencontre ponctuée par un superbe but de Mario Hermoso sur une passe de l'extérieur du pied du jeune Pablo Barrios (2-0, 57e), en plus de deux CSC néerlandais.

La prochaine journée verra les deux premiers du groupe, Atlético (11 points) et Lazio (10) s'affronter pour la première place. De son côté le Feyenoord s'est assuré de la 3e place et donc d'un match de barrage pour la Ligue Europa. Le Celtic, avec un petit point, est condamné.

Groupe F: Dortmund gagne le duel des pénaltys face au Milan

Dans le groupe du PSG, Dortmund a assuré face à l'AC Milan en s'offrant une large victoire 3-1 à San Siro et s'offre le premier ticket en 8es du groupe F. Un match démarré par un duel de pénaltys, celui de Giroud manqué à la 6e minute, puis celui de Marco Reus, réussi à la 10e. Une réalisation qui lance le BVB d'Edin Terzic, malgré la très belle frappe croisée de Samu Chukwueze pour remettre les Rossoneri dans la rencontre (37e). Jamie Bynoe-Gittens (59e) puis Karim Adeyemi (69e) envoient leur club en 8es.

Un groupe très ouvert autrement puisque les trois autres peuvent espérer gratter le deuxième ticket, puisque le PSG compte 7 points, Newcastle et AC Milan 5 points chacun.

Groupe G: Manchester City galère, Openda brille

Dans le groupe G, Manchester City et le RB Leipzig, déjà qualifiés pour les 8es, se sont livrés une bataille impressionnante. Et côté allemand, un ancien de la Ligue 1 a particulièrement brillé: Loïs Openda. L'ex-attaquant lensois, lancé par deux fois dans le dos de la défense citizen, réussit à signer un doublé en vingt minutes (13e, 33e).

Des largesses que Pep Guardiola corrige à la pause, en faisant entrer Nathan Aké à la place de Ruben Dias. Résultat: Erling Haaland relance les siens (55e), puis Foden (70e) et enfin Alvarez sur un centre en retrait bien repris (87e). Victoire 3-2 des pensionnaires de l'Etihad Stadium, avant un dernier match pour rien contre l'Etoile rouge de Belgrade, déjà sûre de terminer dernière de son groupe après sa défaite 2-0 contre les Young Boys, qui s'assurent la 3e place qualificative pour le barrage de la Ligue Europa.

Groupe H: le Barça retrouve les 8es trois ans après, le Shakhtar fait pression

Le dernier à valider sa place en 8es est le FC Barcelone. Une première pour les Catalans depuis trois saisons, après deux saisons où le club avait été reversé en Ligue Europa. Une qualification obtenue dans la douleur, puisque c'est Pepê (30e) qui met les Portugais devant. Mais les deux Joao, Cancelo puis Felix, ont permis au Barça de décrocher une victoire 2-1, combinant ensemble sur leur côté gauche.

Le Shakhtar est lui aussi passé par toutes les émotions contre Antwerp à Hambourg, faisant face à une équipe belge très convaincante. Un corner de Zubkov pour la tête de Matviyenko dès la 12e minute de jeu a suffi à sceller une victoire 1-0, qui permet aux Ukrainiens d'encore rêver des 8es de finale, en cas de victoire à Porto lors de la dernière journée.

Article original publié sur RMC Sport