Publicité

Ligue 2: Bordeaux relégable, Saint-Etienne s'enfonce encore, Angers nouveau leader

Le SCO d'Angers a dominé Grenoble 1-0, un concurrent à la montée, à domicile ce mardi soir, et s'est emparé de la tête de la Ligue 2 grâce à la défaite de Laval à Ajaccio lors de la 17e journée.

Les Lavallois perdent leur fauteuil de leader pour la première fois depuis la 6e journée, après avoir enregistré leur quatrième défaite de la saison sur la pelouse d'Ajaccio (2-0). Les Corses, toujours invaincus à domicile, l'ont emporté grâce à un but de renard de Touzghar (59e) et un pénalty de Nouri (90e+5) et remontent à la sixième place.

Comme eux, les Angevins ont conservé leur invincibilité à domicile face à Grenoble, quatrième avant cette journée. Le SCO s'est hissé tout en haut du classement en faisant preuve de réalisme, malgré de belles occasions pour les Isérois. L'ancien Stéphanois Loïs Diony a fait la différence en faisant parler sa puissance dans la surface des Grenoblois (34e). Avec 34 points au compteur, les Angevins ont désormais une longueur d'avance sur les Tangos et deux sur Auxerre, troisième. L'AJA s'est bien relancée après son succès arraché contre QRM samedi (3-2) en s'imposant contre Concarneau 2-1, alors que le break était déjà fait à la mi-temps.

Clap de fin pour Batlles ?

En revanche, Saint-Etienne n'y arrive toujours pas et enregistre un cinquième revers d'affilée, qui pourrait condamner son entraîneur Laurent Batlles, annoncé sur la sellette. Les Verts reculent encore au classement et sont désormais huitièmes. Moueffek avait pourtant ouvert le score à la 21e mais Sidibé (43e), Guillaume (54e) puis Courtet en fin de match ont permis à l'En Avant de l'emporter et d'être en embuscade à la sixième place.

Pau, l'autre surprise du début de saison avec Laval, continue son beau parcours et se hisse même à la quatrième place, à la faveur de son succès au courage contre Valenciennes (3-1) et de la défaite du GF38.

Le Paris FC confirme de son côté sa nouvelle dynamique en battant Rodez 2-0, grâce notamment à un but marqué depuis la ligne médiane par Pierre-Yves Hamel.

Troyes aussi va mieux, et enchaîne une deuxième victoire d'affilée depuis le départ de son entraîneur australien Patrick Kisnorbo. L'Estac a dominé Amiens 2-0.

Bordeaux dans la zone rouge

Les Girondins poursuivent eux leur première partie de saison catastrophique, avec un huitième revers. Battu 3-2 à Quevilly-Rouen, le club détenu par Gerard Lopez, candidat autoproclamé à la remontée en Ligue 1, est désormais relégable.

Le carton de la soirée a été réalisé par Bastia, vainqueur 5-0 à Dunkerque. La 17e journée se terminera mercredi par le déplacement de Caen à Annecy (19 heures).

Article original publié sur RMC Sport