Publicité

Ligue 1: pourquoi l'OM fait appel de la suspension de Payet devant la FFF

Ligue 1: pourquoi l'OM fait appel de la suspension de Payet devant la FFF

Même si Dimitri Payet s'attend à manquer les deux derniers matchs de la saison de l'Olympique de Marseille, le club a fait appel de sa suspension devant la Commission d'appel de la Fédération française de football par principe. L'appel est en effet non suspensif mais le club estime que la procédure n'a pas été respectée lors de sa suspension a posteriori de la rencontre contre le RC Lens.

Un appel non suspensif

Pour Payet, la saison s'arrête donc là puisqu'il restera suspendu. Comme l'expliquait RMC Sport plus tôt ce jeudi, indépendemment d'un recours juridique de l'OM, Dimitri Payet devrait ne pas jouer les deux dernières rencontres de Ligue 1. "Je pense qu'il ne sera pas présent pour ce match, ni pour le dernier", a déclaré Igor Tudor en conférence de presse, ce jeudi, à deux jours de la réception du Stade Brestois lors de la 37e journée.

L'OM avait toutefois la volonté de contester par principe la suspension ferme de trois matchs (assortie d'un sursis pour deux autres rencontres) infligée par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Le club considère que certaines procédures, notamment au niveau de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), n'ont pas été respectées au moment de sanctionner le numéro 10 marseillais pour une gifle adressée à Yannick Cahuzac à Lens.

Cette action juridique n'a donc pas pour objectif premier de permettre à Payet de jouer. Son dernier match de la saison aurait pu être celui à Lille, samedi dernier. Mais un manque d'investissement à l'entraînement a conduit Igor Tudor à le sanctionner en ne l'intégrant pas au groupe qui a fait le déplacement dans le Nord. Le dernier match de Payet remonte au 14 mai, à l'occasion de la victoire 3-1 de l'OM contre Angers.

Article original publié sur RMC Sport