Publicité

Ligue 1: Lens valide le podium et son billet pour la Ligue des champions grâce à... Lille

Ligue 1: Lens valide le podium et son billet pour la Ligue des champions grâce à... Lille

L'hymne de la Ligue des champions retentira dans les travées de Bollaert dès la saison prochaine. Le RC Lens a validé son podium ce dimanche après-midi grâce au match nul 0-0 de l'AS Monaco contre... le LOSC. L'ennemi juré des Artésiens permet ainsi aux Lensois d'être assurés de terminer parmi les trois premiers, puisque le quatrième, Monaco, est à dix points avec seulement trois journées restantes.

Une première depuis 2002-2003

Un podium synonyme de Ligue des champions pour le RC Lens, qui disputera a minima le tour préliminaire pour la C1, au cas où les hommes de Franck Haise ne finissent finalement qu'à la troisième place de la Ligue 1. La dernière participation de Lens à la prestigieuse Coupe d’Europe remonte à plus de vingt ans, lors de la saison 2002-2003.

Le titre n'étant toujours pas assuré par le PSG, qui s'est imposé 5-0 face à Ajaccio ce week-end, le RC Lens peut même rêver mieux que son actuel deuxième place, ayant cinq points d'avance avant le match de l'Olympique de Marseille, actuel troisième face à Angers, la lanterne rouge, ce dimanche soir (20 h 45) au Vélodrome.

Sotoca étonné par sa propre équipe

Tombeur de ces mêmes Marseillais le week-end passé (2-1), le RC Lens c'était déjà approché de cet objectif de Ligue des champions et pourquoi pas de titre. De quoi étonner Florian Sotoca en zone mixte après la victoire face aux Phocéens "C'est magique, la puissance de Bollaert, du collectif, de l'état d'esprit, la force collective... il y a tout qui va (...) [sur le but du 2-1 de Seko Fofana] Tu écoutes le public, la foule, tu vois Seko (...), les gars courir de partout, c'est assez fou."

"Je ne sais pas vraiment si on réalise ce qu'on fait, parce que c'est une saison exceptionnelle, personne ne nous attendait ici. Après les matches de Monaco, Toulouse, Marseille, c'était difficile de rebondir et on l'a encore fait ce soir, ça prouve qu'on est une grande équipe, qu'on mûrit, qu'on grandit."

Article original publié sur RMC Sport