Publicité

Ligue 1: vers une expérimentation du carton blanc dès la saison prochaine ?

La France pourrait se laisser tenter par le carton blanc. Mardi, lors de sa réunion annuelle, l'Ifab, qui supervise les lois du football, a recommandé le test d'exclusions temporaires. La pratique est déjà en vigueur dans le monde amateur depuis 2018 dans l'Hexagone et elle convainc Éric Borghini, le président de la commission fédérale des arbitres.

Un test dès l'année prochaine?

Éric Borghini va prochainement s'entretenir avec Antony Gautier, le directeur de l'arbitrage, pour parler de cette éventualité. "Mon sentiment est que cette exclusion temporaire, que l'on pratique déjà dans certaines ligues et certains districts, est intéressante", a lancé le dirigeant auprès de l'Equipe. "Les retours que j'en ai, issus du football amateur, sont plutôt satisfaisants."

En cas d'expérimentation grandeur nature dans des ligues professionnelles, Éric Borghini indique que la France serait capable de répondre favorablement dès l'année prochaine. Néanmoins, il faudrait l'accord de la LFP et du comité exécutif de la FFF car "ce n'est pas quelque chose qui se décide à la commission des arbitres" comme l'a rappelé Borghini.

"L'exclusion temporaire a du sens pour le spectacle et le football"

Le patron de la commission fédérale des arbitres souhaite également faire accepter la mesure aux entraîneurs et aux joueurs, concernés aussi par cette potentielle nouveauté. Pour Éric Borghini, le carton blanc a ses avantages: "Plutôt que de donner une exclusion définitive, surtout en début de match, ce qui déséquilibre toute une équipe, l'exclusion temporaire pour certains types de fautes a du sens pour le spectacle et pour le football", a estimé le membre du Comex de la FFF.

De son côté, l'Ifab doit établir un protocole pour faire adopter le carton blanc lors de son assemblée générale annuelle en mars prochain. Le prochain Euro, dont le tirage au sort de la phase de groupes aura lieu ce samedi, n'introduira pas dans tous les cas cette initiative dans la mesure où l'UEFA voit d'un mauvais œil les propositions de la FIFA en matière d'arbitrage.

Article original publié sur RMC Sport