Publicité

Lens, PSG, OM, Rennes, Toulouse, Lille... Les enjeux de la dernière journée de Coupe d'Europe pour les clubs français

Le printemps, c'est maintenant. L'avenir européen des clubs français se joue cette semaine avec des rencontres décisives au programme des représentants tricolores. 8e de finale, barrages ou élimination: RMC Sport fait le point sur ce que joue chacun des engagés hexagonaux.

LIGUE DES CHAMPIONS

Objectif Ligue Europa pour Lens

Humiliés 6-0 il y a quinze jours sur la pelouse d’Arsenal, les Sang et Or peuvent encore poursuivre leur aventure européenne en se qualifiant pour les barrages de Ligue Europa. Troisièmes de leur groupe, ils valideront leur billet pour la C3 s’ils ne perdent pas mardi à Bollaert face au Séville FC (coup d’envoi à 18h45). En cas de succès des Andalous, le RCL en aura fini avec la Coupe d’Europe.

Le PSG vise la première place… mais peut aussi tout perdre

Dans le groupe F, le PSG ne s’est pas facilité la tâche en concédant un match nul face à Newcastle (1-1). Les partenaires de Kylian Mbappé restent malgré tout maîtres de leur destin avant d’aller défier Dortmund sur son terrain mercredi soir (21h en direct sur RMC Sport 1). Face à des Allemands déjà qualifiés pour les 8e de finale, Paris peut aller chercher la première place du groupe. Pour cela il suffit de s’imposer au Signal Iduna Park.

Le PSG disputera également les 8e s’il fait match nul et que Newcastle ne s’impose pas à domicile face à l’AC Milan. Les Parisiens peuvent même se qualifier en perdant mais il faut que Newcastle et l’AC Milan se quittent sur un résultat nul. Mais le PSG peut aussi être éliminé et donc tout perdre. Ce sera le cas en cas de match nul et de victoire de Newcastle ou de l’AC Milan. Paris sera en Ligue Europa s’il fait match nul et que les Magpies battent les Milanais.

LIGUE EUROPA

L’OM a son destin en main

En dominant l’Ajax, les Marseillais ont conservé la première place de leur poule et sont assurés de disputer au moins les barrages. Mais ils s’éviteront un match piège et fileront directement en 8e de finale s’ils ne perdent pas sur la pelouse des Anglais de Brighton jeudi soir (21h).

Toulouse peut y croire

Mal en point en Ligue 1, le Téfécé peut toujours rêver en Coupe d’Europe. Deuxièmes derrière Liverpool, assuré de la première place, les Violets se rendront à Linz, en Autriche ce jeudi (18h45). Un point suffira au TFC pour prolonger l’aventure en C3, qui passera nécessairement par les barrages. Même une défaite pourrait suffire, si l'Union Saint-Gilloise ne bat pas Liverpool en rattrapant sa différence de buts.

Et si les Toulousains se faisaient voler la deuxième place par les Bruxellois, ils seraient de toute façon reversés en barrages de Ligue Europa Conférence, ne pouvant plus finir au-delà de la troisième place. Une certitude donc: Toulouse vivra un printemps européen.

Rennes doit conclure

Sans jouer, les Rennais ont fait une belle opération en vue de la qualification directe pour les 8e de finale. À la faveur du match nul entre Villarreal et le Maccabi Haïfa (0-0) la semaine passée en match en retard de la 3e journée, les joueurs de Julien Stéphan n’auront besoin que d’un match nul face à Villarreal à domicile ce jeudi (18h45) pour garder leur première place synonyme de top 16.

LIGUE EUROPA CONFÉRENCE

Le Losc veut aussi éviter les barrages

Les Lillois ont déjà validé leur ticket pour les barrages de C4. Mais face au club des Îles Féroé de Klaksvik, à la maison, ils viseront la qualification directe pour les 8e de finale. Une victoire suffit. Si les Dogues ne s’imposent pas, ils devront aussi compter sur une défaite ou un nul de Bratislava face à Ljubljana pour accéder directement au top 16.

Article original publié sur RMC Sport