Publicité

LeBron James et Anthony Davis offrent la première Coupe NBA de l'histoire aux Lakers

Emmenés par le "King" LeBron James et un immense Anthony Davis, les Los Angeles Lakers ont soulevé la toute première Coupe NBA samedi à Las Vegas, grâce à leur victoire en finale sur les Indiana Pacers (123-109). Déjà quadruple champion NBA (2012, 2013, 2016 et 2020), quatre fois MVP de la saison régulière, champion olympique en 2008 et 2012, LeBron James a étoffé encore son immense palmarès à près de 39 ans (le 30 décembre). Pour sa 21e saison NBA, la superstar du basket aura été essentielle à son équipe du début à la fin de ce nouveau tournoi, créé pour dynamiser la longue saison régulière.

Samedi à Las Vegas, sur un parquet rouge et bleu vif, sous les yeux de quelques stars comme l'acteur franco-américain Timothée Chalamet, James a compilé 24 points et 11 rebonds. La finale, disputée face aux jeunes et électriques Indiana Pacers du meneur Tyrese Haliburton, a été décevante, hachée par les fautes et les maladresses des deux côtés, après que la Coupe NBA eut proposé ces derniers jours des rencontres magnifiques.

Anthony Davis on fire

Dans une T-mobile Arena totalement acquise à leur cause, Les Lakers ont toutefois réussi une superbe performance défensive, face à la meilleure attaque de la ligue. Ils ont notamment étouffé le meneur Tyrese Haliburton, sans cesse pressé et harcelé par des maillots jaune et violet. Haliburton restait sur deux performances sublimes en quarts puis en demies face à Boston et Milwaukee, les deux cadors de la conférence Est. Samedi, avec 20 points et 11 passes, il a paru rattrapé par la pression d'une finale, lui le jeune (23 ans) leader d'une équipe inexpérimentée. Les Lakers ont imposé leur rythme à la partie, jouant sur leur force au poste bas avec leur pivot Anthony Davis, impérial avec 41 points et 20 rebonds. Les Angelinos, plus puissants à l'image de leurs deux stars, ont largement dominé au rebond (70 à 43), et pu compter en première mi-temps sur un excellent Austin Reaves (28 points).

En plus de faire plaisir au patron LeBron James et d'empocher chacun 500.000 dollars (464.000 euros), les Lakers ont marqué les esprits dans un match couperet et terminé invaincus dans la compétition (7 victoires). De quoi envisager avec un peu plus de sérénité les futurs play-offs, après avoir été battus en finale de la conférence Ouest au printemps par Denver. La NBA proposait pour la première fois la Coupe NBA, dont le final-4 a été disputé sur terrain neutre à Las Vegas jeudi (demies) et samedi. Toutes les rencontres, sauf la finale, ont compté pour la saison régulière.

Article original publié sur RMC Sport