Publicité

Qu'est ce que l’opération « collège désert » ?

Des groupes de niveau doivent être mis en place en 6e et en 5e dès la rentrée pour le français et les mathématiques.  - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA /
Des groupes de niveau doivent être mis en place en 6e et en 5e dès la rentrée pour le français et les mathématiques. - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA /

C'est une réforme qui ne passe pas. Dénonçant le « choc des savoirs » voulu par Gabriel Attal, qui prévoit notamment d'instaurer des groupes de niveau à la rentrée prochaine, de nombreux établissements scolaires se mobilisent ce jeudi avec des opérations « collège désert ».

Lancées il y a trois semaines à l'appel de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), ces opérations, qui ont commencé en Seine-Saint-Denis et en Gironde, appellent les parents qui le peuvent à ne pas envoyer leur enfant à l'école, rappelle Le Parisien. À la différence d'une grève, des enseignants sont toutefois présents pour accueillir les élèves qui ne peuvent pas rester chez eux.

Attal ferme sur les groupes de niveau

Dès la rentrée prochaine, des groupes de niveau doivent être mis en place en 6e et en 5e pour le français et les mathématiques. Si la ministre de l'Éducation Nicole Belloubet a assuré qu'il y aurait « une certaine souplesse », Gabriel Attal a insisté : « La règle, c'est le groupe, et l'exception, très encadrée, c'est la classe. » Selon le Premier ministre, « il faut que les élèves suivent leurs enseignements en français et en mathématiques dans les groupes de niveau sur les trois quarts de l'année au moins ».

Collège Nelson Mandela à Floirac : #Zed #19Mars Zone d'Education à Défendre, collège désert le jeudi 21 mars! pic.twitter.com/61y0UNjWyG

— Fsu33 (@Fsugironde) March 18, 2024

Cette réforme ne passe pas chez les syndicats, qui dénoncent, comme la FSU Giro [...] Lire la suite