Publicité

L’effet Taylor Swift ? Jamais un Super Bowl n’avait réuni autant de téléspectateurs aux États-Unis

Plus de 123 millions de téléspectateurs américains ont regardé la victoire des Chiefs de Kansas City contre les 49ers de San Francisco, ce dimanche, lors de la finale du Super Bowl. Un record.

La présence de Taylor Swift a donné un coup de projecteur supplémentaire au Super Bowl, qui est déjà l'un des événements les plus médiatisés de la planète. - Credit:John Locher- AP - Sipa

Une audience historique. L'édition 2024 du Super Bowl, finale du championnat de football américain (NFL), qui opposait les Chiefs de Kansas City et les 49ers de San Francisco ce dimanche à Las Vegas, a explosé les compteurs : cet événement, parmi les plus médiatisés de la planète, n'avait jamais réuni autant de téléspectateurs américains !

Selon les chiffres communiqués ce lundi par Nielsen et Adobe Analytics, la rencontre, diffusée sur CBS, a rassemblé 123,4 millions de téléspectateurs sur l'ensemble des plateformes de télévision et de streaming, contre 115,1 millions l'année passée. Et 202,4 millions de personnes ont regardé au moins une partie du match. Pour connaître les chiffres à l'international, il faudra patienter encore un peu.

À LIRE AUSSI Super Bowl : Usher réalise son rêve

D'après Sky News, cette finale du Super Bowl devient le programme le plus regardé dans l'histoire de la télévision des États-Unis après l'atterrissage du vaisseau Apollo sur la lune en 1969. Selon la chaîne de télévision britannique, la mission spatiale avait réuni plus de 150 millions de téléspectateurs à l'époque.

Une finale marquée par un scénario fou… et Taylor Swift

Le Super Bowl de ce dimanche, dont le concert de la mi-temps a été assuré par le rappeur Usher, a également été marqué par la présence de Taylor Swift en tribune. La célèbre chanteuse américaine était venue soutenir son compagnon Travis Kelce, joueur des Kansas City Chiefs, dont l'équipe a conservé son titre en p [...] Lire la suite

VIDÉO - Beyoncé annonce son nouvel album lors du Super Bowl