Publicité

Kings League : comment Gerard Piqué tente de révolutionner le football

L’ancien défenseur central s'est mué en véritable homme d’affaires.  - Credit:Alexander Canillas/SPP/Shutterst/SIPA / SIPA / Alexander Canillas/SPP/Shutterst
L’ancien défenseur central s'est mué en véritable homme d’affaires. - Credit:Alexander Canillas/SPP/Shutterst/SIPA / SIPA / Alexander Canillas/SPP/Shutterst

Après avoir modifié en profondeur la Coupe Davis, dont la nouvelle formule a énormément divisé au sein du monde du tennis, Gerard Piqué s'attaque de plus en plus à son sport de prédilection. L'ancien défenseur central, retraité des terrains depuis novembre 2022, s'est mué en véritable homme d'affaires. S'il n'est plus en lien avec la Coupe Davis depuis un an, après la fin de son contrat avec la Fédération internationale de tennis, Piqué n'a pas perdu de temps après avoir raccroché les crampons. Récemment, il a annoncé la première Coupe du monde de la Kings League, qui se déroulera au Mexique avec 32 équipes.

Dans le Sunday Times, Piqué a annoncé la couleur sur ses intentions. « Le football a peur du changement. Il a une énorme histoire, c'est très traditionnel, mais le changement va arriver, il doit arriver. » Il a ainsi lancé en Espagne l'an passé la première édition de cette compétition variante du football qui se joue sur un demi-terrain, avec certaines particularités.

À LIRE AUSSI Shakira se venge de Gerard Piqué en chanson

Dans ces rencontres à sept contre sept, les équipes bénéficient de cartes joker à appliquer à tout moment : un but qui compte double, expulser un joueur adverse, obtenir de manière immédiate un pénalty ou encore recruter pour un match un invité de renom. Avec ses connexions, Gerard Piqué a ainsi pu rassembler plusieurs têtes connues du ballon rond comme Sergio Agüero, Andrea Pirlo, Andreï Shevchenko ou le Français Djibril Cissé.

Mais su [...] Lire la suite