Publicité

Karin Viard reconnaît avoir été « pelotée » par Gérard Depardieu

Karin Viard a admis avoir été « pelotée » par Gérard Depardieu sur le tournage du film Potiche.  - Credit:Marechal Aurore / Marechal Aurore/ABACA
Karin Viard a admis avoir été « pelotée » par Gérard Depardieu sur le tournage du film Potiche. - Credit:Marechal Aurore / Marechal Aurore/ABACA

Le grand déballage continue. Quelques jours après la 49e cérémonie des César, marquée par le discours de Judith Godrèche, l'actrice Karin Viard s'est exprimée sur les violences sexuelles qui planent sur le monde du cinéma avant de révéler sa propre expérience avec Gérard Depardieu.

Invitée de France Inter ce lundi 26 février, l'actrice a expliqué avoir subi des comportements inappropriés de la part de l'acteur en 2010 sur le tournage du film Potiche. « Je me suis fait peloter par Gérard Depardieu. Je lui ai dit : “Oh mais ça va pas !” Et il a arrêté immédiatement. Mais moi, dans mon organisation psychique, je n'ai jamais pensé que la société devait me défendre », a-t-elle confié.

Une responsabilité inconsciente

Face au mouvement de libération de la parole #MeToo dans l'industrie cinématographique, Karin Viard a reconnu un sujet « complexe » et « ambivalent ». Elle a admis avoir pu cautionner des « comportements anormaux » par le passé, évoquant une « forme de normalité » dans le « contexte de l'époque ».

« Moi, quand je suis arrivée, je trouvais normal que les hommes soient plus payés que moi. Que l'on parle des femmes devant moi de façon complètement misogyne. Je trouvais ça normal – je disais : “Ils sont un peu lourds” – que l'on me pelote, que l'on me moleste un peu physiquement », a-t-elle exprimé.

L'actrice césarisée reconnaît néanmoins une responsabilité inconsciente. « Je ne voudrais pas qu'on croie que le monde du cinéma a cautionné ces comportements e [...] Lire la suite