Publicité

Julian Assange absent de l’audience sur un recours contre son extradition vers les États-Unis

Une foule de soutien à Julian Assange s'est rassemblée devant la Haute Cour de Londres ce mardi 20 février.  - Credit:Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA / SIPA / Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA
Une foule de soutien à Julian Assange s'est rassemblée devant la Haute Cour de Londres ce mardi 20 février. - Credit:Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA / SIPA / Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

Une audience cruciale. La Haute Cour de Londres examine depuis ce mardi 20 février au matin la demande de Julian Assange d'obtenir un dernier recours contre son extradition vers les États-Unis. L'audience s'est ouverte en l'absence du fondateur de WikiLeaks, souffrant selon son avocat.

« Il ne se sent pas bien aujourd'hui, il n'est pas présent », a déclaré à l'ouverture de l'audience à la Haute Cour de Londres Edward Fitzgerald, conseil de Julian Assange.

Depuis quelques jours, ses proches alertent sur l'état de santé de l'Australien, enfermé depuis cinq ans dans la prison de Belmarsh à Londres, et sur les risques qui pèsent sur sa vie. « S'il est extradé vers les États-Unis, il ne survivra pas », avait notamment assuré sa femme, Stella Assange, à la BBC.

Une foule de soutien devant la Haute Cour de Londres

Depuis 2010, Julian Assange est poursuivi par les États-Unis pour avoir publié plus de 700 000 documents confidentiels sur les activités diplomatiques et militaires américaines, dont des actions menées en Irak et en Afghanistan.

La police britannique a arrêté le lanceur d'alerte australien en 2019. Julian Assange a vécu plus de sept années reclus à l'ambassade d'Équateur de Londres pour éviter une extradition vers la Suède pour une affaire de viol dont les poursuites ont été abandonnées en 2019.

À LIRE AUSSI WikiLeaks : la libération de Chelsea Manning ordonnée par un juge américainSymbole des menaces qui pèsent sur la liberté de la presse, cette affaire est [...] Lire la suite