Publicité

« Jordan Bardella illustre l’effet attrape-tout du RN »

Stewart Chau, directeur d’études chez Verian et coauteur avec Frédéric Dabi de La Fracture (Les Arènes, 2021).  - Credit:
Stewart Chau, directeur d’études chez Verian et coauteur avec Frédéric Dabi de La Fracture (Les Arènes, 2021). - Credit:

Un million d'abonnés sur le réseau social TikTok, le lancement de sa candidature aux élections européennes dans une boîte de nuit parisienne, une tournée de selfies sur la plage du Grau-du-Roi avant son premier grand meeting à Marseille...

Comment expliquer l'intrigante popularité du président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, auprès de la jeunesse ? Les réponses du sondeur Stewart Chau, directeur d'études du groupe Verian.

Le Point : Jordan Bardella est-il aujourd'hui une idole des jeunes ?

Stewart Chau : Sa progression auprès de l'électorat jeune est manifeste. Il « surperforme » dans les intentions de vote aux élections européennes par rapport aux autres mouvements politiques : il recueillerait 22 % des suffrages chez les 18-25 ans et 31 % chez les 25-34 ans. Par comparaison, LFI et EELV, les forces d'habitude les plus populaires auprès des jeunes, ne dépassent pas les 18 %. Jordan Bardella bénéficie à la fois de la dynamique politique du RN, de l'absence de concurrence crédible pour ce scrutin et de sa propre capacité d'attraction auprès de cet électorat.

À LIRE AUSSI La condamnation morale du RN, une stratégie vouée à l'échec

Ce phénomène s'explique-t-il par un sentiment d'identification, d'admiration ?

Jordan Bardella parle la « langue de l'opinion », notamment celle des jeunes. Il s'exprime de manière claire et posée en simplifiant les choses. Il agit comme le vulgarisateur des sujets très complexes, dans un contexte de grande confusion po [...] Lire la suite