Publicité

JO 2024 : voici les tenues officielles des athlètes français

Quelque 150 000 pièces ont été développées par Stéphane Ashpool et Le Coq sportif pour habiller les 840 athlètes de la délégation française tout au long des Jeux de Paris 2024.  - Credit:© Pauline Scotto di Cesare
Quelque 150 000 pièces ont été développées par Stéphane Ashpool et Le Coq sportif pour habiller les 840 athlètes de la délégation française tout au long des Jeux de Paris 2024. - Credit:© Pauline Scotto di Cesare

Réunir sous un même drapeau l'ensemble des disciplines olympiques et paralympiques tout en soulignant ce qui les distingue, voilà, en creux, le défi relevé par le directeur artistique et figure de la mode parisienne Stéphane Ashpool. Le fondateur du label Pigalle s'est associé au Coq sportif pour réaliser les tenues officielles de l'équipe de France en vue des Jeux de Paris 2024. En tout, ce sont quelque 150 000 pièces qui ont été développées pour habiller les 840 athlètes de la délégation française tout au long de l'événement.

 - Credit: ©  © Alex Cascallana
- Credit: © © Alex Cascallana

Le directeur artistique et figure de la mode parisienne Stéphane Ashpool. © © Alex CascallanaFruit de deux ans de réflexion et de conception, la ligne Paris 2024 met à l'honneur l'Hexagone et se fait le reflet de sa mixité en revisitant le drapeau tricolore sous la forme d'un dégradé, où le bleu, le banc et le rouge fusionnent pour composer un nouveau nuancier. L'effet flou produit par cet imprimé, que l'on retrouve en leitmotiv sur l'ensemble de la gamme, confère à ces tenues une vibration particulière et se fait l'écho des corps en mouvement.

À LIRE AUSSI JO 2024 : peut-on encore se procurer des places ?

En toile de fond, l'écru a été préféré au blanc pour accompagner les athlètes pendant leur entraînement, lors de leurs déplacements dans le village olympique ou sur les sites des célébrations, lors de séquences de représentation auprès des médias et jusque sur les podiums. Selon la fonction qui leur est dévolue, ces tenues mettent [...] Lire la suite