Publicité

Jean-Michel Aulas, ex-PDG de l’OL, n’avait pas prévu de partir « aussi vite »

Jean-Michel Aulas s’est exprimé pour la première fois le 13 mai 2023 sur son départ de l’OL.
Jean-Michel Aulas s’est exprimé pour la première fois le 13 mai 2023 sur son départ de l’OL.

SPORT - « Je me retire avec le cœur lourd. » Après la victoire de l’Olympique lyonnais en Coupe de France féminine à Orléans, Jean-Michel Aulas s’est exprimé pour la première fois samedi 13 mai sur son départ du club qu’il a dirigé pendant 36 ans, et qui vient d’être racheté par l’Américain John Textor.

Lors de cette prise de parole, l’ex-président Jean-Michel Aulas s’est livré devant la presse à un long monologue, affirmant notamment : « Si ça n’avait tenu qu’à moi, (je ne serais pas parti) aussi vite. »

« Quand on sent qu’on n’a plus ce rôle à jouer, il faut savoir le faire avec élégance, c’est ce que j’essaye de faire. Mais quand on donne 36 ans de sa vie au football, ce n’est pas simple de quitter ce qu’on aime le plus, avec sa famille », a-t-il ajouté. « Il faut accepter la règle. Je suis un homme heureux, puisque je me retire sur un titre. »

Aulas va s’investir pour développer le foot féminin

En battant le PSG 2-1, les « Fenottes » ont en effet offert un nouveau titre à l’homme qui a transformé l’ex-FC Lyon, racheté en 2004, en véritable machine à gagner du football féminin. En plus de cette dixième Coupe de France, les femmes ont remporté huit titres en Ligue des Champions et quinze autres en championnat, en attendant l’épilogue de la saison en cours.

La capitaine de l’équipe Wendie Renard a rendu hommage au dirigeant après le match : « C’est un sacré personnage, on avait à cœur cet après-midi de gagner pour lui. Lui et son staff, on lui doit beaucoup. C’était important de gagner, peu importe la manière. Quand on a vu avant le match dans quel état il était, ça nous a toutes touchées. On s’est dit “Y’a pas moyen, il faut gagner”. »

L’annonce du départ de Jean-Michel Aulas début mai a été un choc, lui qui avait été reconduit pour une période de trois ans lors de l’arrivée des nouveaux patrons. L’expérience a tourné court. Le dirigeant historique du club a toutefois loué « la passion » de ses successeurs, dont John Textor, et promis de les mettre « dans les meilleures conditions ».

« J’espère que tout le monde aura remarqué que ça faisait partie de l’homme (qu’il est) de tout donner quand il est aux manettes, et puis de tout donner pour que ceux qui arrivent derrière puissent réaliser les plus belles performances, parce que ce sera mon adrénaline de demain », a-t-il assuré.

Après cette « fin d’aventure exceptionnelle », « JMA » va se consacrer au développement du foot féminin à la FFF. « Le foot féminin français est en train d’évoluer, on a eu la chance d’avoir l’accord d’Hervé Renard pour rejoindre cette équipe de France féminine » comme sélectionneur, a-t-il félicité. Avant d’ajouter : « C’est notre ambition de faire en sorte que le foot professionnel français donne l’envie à des milliers de jeunes fille de venir jouer au foot. »

À voir également sur Le Huffpost :

Jean-Michel Aulas, ex-PDG de l’OL, va toucher un peu plus de 24 millions d’euros d’indemnités

En Ligue 1 et Ligue 2, les maillots seront particuliers le 17 mai