Publicité

Israël-Gaza: un joueur de Mayence suspendu après une publication de soutien à la Palestine

Anwar El Ghazi ne disputera peut-être pas de quatrième match avec le FSV Mayence 05. Le footballeur international néerlandais a été suspendu par le club allemand après avoir partagé une publication de soutien à la Palestine face à la réponse militaire d'Israël. À compter de ce mardi 17 octobre, l'ancien ailier du Losc (2017-2018) est dispensé de ses "obligations relatives aux entraînements et aux matchs".

Dans un communiqué, le club déclare: "Cette décision est la conséquence d'une publication désormais supprimée sur les réseaux sociaux qui est apparue dimanche (15 octobre). Dans cette publication, El Ghazi a pris une position inacceptable pour le club sur le conflit en cours dans le Moyen-Orient. Avant de prendre cette décision, le club et le joueur ont profondément discuté".

"Mayence 05 respecte le fait qu'il y ait des points de vue différents sur ce conflit complexe qui dure depuis des décennies au Moyen-Orient. Cependant, le club prend ses distances avec la publication en question, étant donné qu'elle ne s'aligne pas avec les valeurs du club", conclut-il.

"Ce n'est pas la guerre"

La publication d'Anwar El Ghazi était un partage d'un texte en anglais qui circule sur les réseaux sociaux depuis les bombardements israéliens sur Gaza après les attaques du Hamas: "Ce n'est pas la guerre. Lorsqu'un camp coupe l'eau, la nourriture et l'électricité à un autre, ce n'est pas la guerre. Lorsqu'un camp dispose d'armes nucléaires, ce n'est pas la guerre. Lorsqu'un camp est financé par des milliards de dollars, ce n'est pas la guerre. Lorsqu'un camp utilise des images d'intelligence artificielle pour diffuser des informations erronées sur un autre camp, ce n'est pas la guerre. Lorsque les médias sociaux censurent le contenu d'un camp et pas celui de l'autre, ce n'est pas la guerre. Il ne s'agit pas d'un conflit ni d'une guerre. Il s'agit d'un génocide et d'une destruction massive, et nous en sommes les témoins en direct".

Ce message s'achève sur un slogan palestinien bien connu mais aussi régulièrement critiqué: "From the river to the sea, Palestine will be free". En français: "De la rivière à la mer, la Palestine sera libre".

Anwar El Ghazi, 28 ans, a signé à Mayence en septembre, après une saison passée au PSV Eindhoven. Il a fait trois entrées en jeu avec le club allemand, qui est avant-dernier de Bundesliga après sept journées, depuis le début de la saison.

Article original publié sur RMC Sport