Publicité

Intelligence artificielle : un employé perd 25 millions de dollars à cause d’un deepfake

Démuni face à la vraisemblance des échanges, ce salarié a effectué une quinzaine de transactions sur cinq comptes bancaires différents.  - Credit:J. David Ake/AP/Sipa
Démuni face à la vraisemblance des échanges, ce salarié a effectué une quinzaine de transactions sur cinq comptes bancaires différents. - Credit:J. David Ake/AP/Sipa

L'employé pensait simplement exécuter les ordres de son directeur financier. Travaillant dans une multinationale à Hongkong, il a effectué des transactions pour un montant total de 25 millions de dollars à la demande de son supérieur lors d'une visioconférence version deepfake, rapporte BFM TV. Tous les participants à cette réunion avaient été créés par une intelligence artificielle.

« Les personnes semblaient plus vraies que nature », a déclaré le surintendant principal de l'entreprise à RTHK, la chaîne publique de Hongkong. Démuni face à la vraisemblance des échanges, ce salarié a effectué une quinzaine de transactions sur cinq comptes bancaires différents. L'arnaque s'élève à 200 millions de dollars de Hongkong, soit 25 millions de dollars américains.

Une arnaque à partir de vidéos dérobées

Au départ, l'employé reçoit par e-mail une invitation émanant de son directeur basé au Royaume-Uni. S'il pense d'abord à un phishing, c'est-à-dire à un e-mail frauduleux, la familiarité des visages de ses « faux » collègues le rassure… et le piège.

À LIRE AUSSI Intelligence artificielle, la grande oubliée

Rien n'a été laissé au hasard, les enquêteurs soulignant même le grand professionnalisme de l'arnaque. Les escrocs auraient utilisé des vidéos de salariés dérobées à l'insu de la multinationale. Ce vol de données a nécessité plusieurs mois de travail. L'IA a fait le reste en imitant la voix des salariés.

L'employé qui a effectué les virements a découvert le pot aux roses [...] Lire la suite