Publicité

Inflation : 87 % des Français disent avoir réduit le gaspillage alimentaire

Face à la flambée de prix, les habitudes de consommation évoluent. (Photo d'illustration)  - Credit:ANDBZ / ANDBZ/ABACA
Face à la flambée de prix, les habitudes de consommation évoluent. (Photo d'illustration) - Credit:ANDBZ / ANDBZ/ABACA

Face à la flambée de prix, les habitudes de consommation évoluent. Selon le baromètre Cetelem/Harris interactive publié ce lundi 5 février par France Inter, nombreux sont les Français à s'être adaptés en 2023 pour faire face à l'inflation. 87 % disent ainsi avoir réduit leur gaspillage alimentaire. L'immense majorité des Français interrogés, soit 79 %, affirment aussi avoir davantage recours aux promotions et aux prix bas.

Toujours selon ce baromètre, 44 % des Français ont également dû réduire leurs dépenses alimentaires en 2023. Autre chiffre inquiétant : 41 % d'entre eux avouent même manger moins que par le passé. Du côté des loisirs, les habitudes changent aussi : 65 % des Français ont ainsi déjà renoncé à des dépenses qui y sont liées. 59 % se sont privés quant à eux de dépenses liées aux vacances.

Tous les Européens concernés

L'inflation et la baisse du pouvoir d'achat qui peut en découler ne touchent pas que l'Hexagone. L'étude, réalisée en novembre 2023 dans dix pays européens, en atteste : 88 % des Européens interrogés ont constaté une hausse des prix l'an dernier. Pour 87 % d'entre eux, l'inflation est la préoccupation la plus importante. « C'est au Portugal et en France que le ressenti est le plus négatif, avec respectivement 58 % et 55 % des personnes interrogées qui disent que leur pouvoir d'achat a baissé », selon le sondage que cite France Bleu.

À LIRE AUSSI En 2024, les prix de l'alimentation vont encore augmenter, mais moins qu'en 2023