Publicité

Indice UEFA: jeudi jackpot pour les clubs tricolores, la France met les Pays-Bas à distance

Les jeudis se suivent et se ressemblent. À l’issue d'une nouvelle soirée de rêve généreusement offerte par les clubs hexagonaux engagés en Ligue Europa et Ligue Europa Conference, l'indice UEFA de la France a encore pris quelques tours de taille. Les victoires de Rennes au Maccabi Haïfa (3-0) et de Lille sur la pelouse de l'Olimpija Ljubljana (2-0) avaient parfaitement lancé l'affaire, le nul de Toulouse contre l'Union Saint-Gilloise (0-0) et le succès épique de l'OM face à l'Ajax (4-3) ont parachevé le petit chelem français.

>> Revivez le match complètement fou entre l'OM et l'Ajax (4-3)

Dans cette École des fans du football où (presque) tout le monde mérite son 10/10, les Marseillais ont même droit aux félicitations du jury, ayant eu la bonne idée de battre un club néerlandais lors de cette 5e journée de Ligue Europa. Car, rappelons-le, la France et les Pays-Bas sont lancés dans un intense bras de fer comptable avec pour récompense une importantissime 5e place à l'indice UEFA qui offrira quatre places pour l'édition 2025-2026 de la Ligue des champions au pays qui saura la conquérir.

Et si les Néerlandais abordaient ce jeudi européen avec une avance de 1,236 sur les Tricolores (58,900 contre 57,664), creusée la veille grâce à la qualification du PSV Eindhoven pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions qui offrait au pactole batave un précieux bonus d'1,000 point, leur marge n'a pas résisté à la furia française qui transforme chaque jeudi européen en buffet à volonté.

2,000 points en une soirée

Les matchs du soir apportent ainsi 2,000 nouveaux points au total hexagonal: 0,333 pour chaque victoire et 0,167 pour le nul toulousain, auquel vient s'ajouter 0,833 point de bonus récompensant les qualifications de Marseille et Rennes pour a minima les barrages de la Ligue Europa et celle de Lille pour les barrages de Ligue Europa Conférence.

Et la pluie de points pourrait se poursuivre dans deux semaines, puisque Toulouse est en bonne position pour décrocher à son tour un billet pour les barrages et que tous les clubs français qualifiés ce jeudi peuvent encore terminer en tête de leurs groupes respectifs et accéder directement aux huitièmes de finale de ces compétitions, avec de nouveaux points bonus à la clé.

Dans le même temps, le festin est nettement plus frugal côté néerlandais. Si l'AZ Alkmaar s'est relancé en Ligue Europa Conference en l'emportant face aux Bosniens du Zrinjski Mostar (1-0), leur éventuelle qualification est encore très hypothétique puisqu'il leur faudra battre le Legia Varsovie de deux buts à l'extérieur lors de la dernière journée pour s'offrir un printemps européen. De son côté, l'Ajax ne peut plus viser que la 3e place du groupe B de Ligue Europa, qui lui offrirait en lot de consolation une qualification pour les barrages de la Ligue Europa Conference. Au total, cette soirée mitigée ne rapporte que 0,400 point aux Néerlandais.

Bilan des courses, la France engrange 1,600 point de plus que les Pays-Bas, ce qui lui permet de reprendre la main du duel avec une belle avance de 0,364 point (59,664 contre 59,300). La Ligue 1 peut souffler: malgré la saison compliquée des clubs français en Ligue des champions, la "team jeudi" veille sur la cinquième place à l'indice UEFA.

Article original publié sur RMC Sport