Publicité

Hommage aux victimes françaises du 7 octobre : « Nous sommes 68 millions de Français endeuillés »

4 mois après l'attaque du Hamas, Emmanuel Macron a rendu hommage aux victimes françaises dans la cour des Invalides.  - Credit:Gonzalo Fuentes/AP/SIPA / SIPA / Gonzalo Fuentes/AP/SIPA
4 mois après l'attaque du Hamas, Emmanuel Macron a rendu hommage aux victimes françaises dans la cour des Invalides. - Credit:Gonzalo Fuentes/AP/SIPA / SIPA / Gonzalo Fuentes/AP/SIPA

« Le plus grand massacre antisémite de notre siècle. » Quatre mois jour pour jour après l'attaque du Hamas contre Israël, Emmanuel Macron a rendu un hommage national aux 42 Français tués le 7 octobre. Six autres compatriotes ont été blessés et sept enlevés par le Hamas (quatre d'entre eux ont été libérés depuis). Une cérémonie placée sous le signe de « la lutte contre l'antisémitisme », « la solidarité » et « la mémoire », avait annoncé il y a quelques jours l'Élysée.

Outre l'ensemble des parlementaires et des ministres invités, certaines célébrités étaient présentes à la cérémonie, comme Patrick Bruel, Arthur ou Bernard-Henri Lévy. Manuel Bompard et Mathilde Panot étaient bien présents malgré la réticence de certains proches de victimes qui ne souhaitaient pas voir d'élus de La France insoumise à la cérémonie. Dans l'assistance, trois sièges étaient laissés vides, en référence aux Français toujours portés disparus et vraisemblablement otages du Hamas.

« L'indicible a resurgi des profondeurs de l'Histoire »

Avant que le président de la République ne prenne la parole, les photos des victimes ont été tout d'abord projetées dans la cour des Invalides. Un moment bouleversant pour les familles. Emmanuel Macron a commencé son discours par cette formule : « Nous sommes 68 millions de Français endeuillés par les attaques terroristes », avant de citer les âges et les prénoms de certaines victimes. « Ils n'avaient pas 20 ans, ils ne les auront jamais. » Une grande part [...] Lire la suite