Publicité

Hitler raconté par Hans Baur, son pilote d’avion privé

Pendant plus de dix ans, Hans Baur fut le pilote personnel de Hitler. Ses Mémoires, à nouveau publiées, donnent un éclairage inédit sur la personnalité du dictateur.   - Credit:imageBROKER.com/SIPA / SIPA / imageBROKER.com/SIPA
Pendant plus de dix ans, Hans Baur fut le pilote personnel de Hitler. Ses Mémoires, à nouveau publiées, donnent un éclairage inédit sur la personnalité du dictateur. - Credit:imageBROKER.com/SIPA / SIPA / imageBROKER.com/SIPA

Il n'a jamais renié son maître et patron. Même après la chute du Reich et la découverte des atrocités nazies, Hans Baur continuait jusqu'au bout à défendre Hitler, dont il a partagé le destin de 1932 jusqu'à son suicide dans son bunker de Berlin. Il croise la route du leader politique au moment de sa fulgurante ascension : Hitler a besoin d'un pilote, il est terrifié par l'avion, Baur est un ancien as de l'aviation et membre du parti nazi depuis 1926… Dès lors, il entre dans le cercle privé du dictateur et le transporte là où il le souhaite, d'abord en Allemagne, puis dans les pays conquis et sur les fronts, assurant les navettes sans déplorer un seul accident.

Dans ses Mémoires, publiées en 1956 et rééditées aux éditions Tempus, il tient à se présenter comme un simple exécutant, un aviateur au service de son patron, point final. Mais il était en réalité un intime du dictateur, croisant les plus hauts dignitaires nazis, officier SS dévoué corps et âme au parti, partageant très souvent les repas du Führer, et souvent à deux pas derrière lui lors de visites sur le terrain. Hitler est le témoin de son mariage, il lui offre une Mercedes pour son anniversaire, l'invite au Berghof à ses longues soirées où il se noie dans des monologues sans fin. Et lui interdit formellement de faire du ski pour éviter qu'il se brise une jambe et ne puisse plus piloter…

Hans Baur est à ses côtés jusqu'en 1945, lui proposant, en vain, de l'exfiltrer de Berlin assiégé par l'Armée rou [...] Lire la suite