Publicité

Hervé Morin : « Sur l’Ukraine, Macron se comporte en enfant roi »

Hervé Morin porte un regard sévère sur la politique du président de la République.  - Credit:SICCOLI PATRICK/SIPA / SIPA / SICCOLI PATRICK/SIPA
Hervé Morin porte un regard sévère sur la politique du président de la République. - Credit:SICCOLI PATRICK/SIPA / SIPA / SICCOLI PATRICK/SIPA

Pourquoi avoir pris le risque de se mettre à dos nos partenaires de l'Union européenne et de l'Otan et de défier la Russie, puissance nucléaire dotée d'armes tactiques et stratégiques, s'insurge l'ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy (2007-2010) ? Pour Hervé Morin, en évoquant des troupes au sol en Ukraine, Emmanuel Macron s'est comporté en « enfant roi », cédant « à l'hubris » à force d'être « enfermé dans un château depuis sept ans avec une cour ». En dévoilant à l'excès son jeu face au Kremlin, il a fragilisé à ses yeux le concept militaire de l'ambiguïté stratégique.

« Il parle trop », accuse le centriste, qui invite le président, au lieu de « jouer les va-t-en-guerre », à accélérer les livraisons d'armes et de munitions à Kiev. « Ce que demandent les Ukrainiens aux Français, c'est avant tout que nous soyons un allié crédible et fiable », chapitre-t-il, alors que Paris fait figure de mauvais élève en termes de soutien militaire. Ne fallait-il pas poser des limites à Vladimir Poutine, toutefois ? « Qui peut croire un seul instant que les Russes, qui ne sont pas capables d'enfoncer l'armée ukrainienne, de conquérir un pays avec une armée affaiblie, soient une réelle et sérieuse menace conventionnelle pour l'Otan ? » Le président de la région Normandie met par ailleurs en garde l'exécutif, « pompier-pyromane », contre la tentation de frapper les collectivités territoriales au porte-monnaie pour combler le gouffre de la dette.

Le Point : En tant [...] Lire la suite