Publicité

Harry et William, bientôt une trêve au nom du père ?

Le prince William et le duc de Sussex Harry lors des funérailles d'Elizabeth II, le 19 septembre 2022.  - Credit:PA Photos / PA Photos/ABACA
Le prince William et le duc de Sussex Harry lors des funérailles d'Elizabeth II, le 19 septembre 2022. - Credit:PA Photos / PA Photos/ABACA

Le fils prodigue de retour au bercail… Comme dans la parabole, Harry le proscrit est revenu à Londres pour tomber dans les bras de son père, pendant que son frère rumine son amertume. Le duc de Sussex n'a pas hésité à laisser les conflits de côté pour venir réconforter Charles III dans l'épreuve, dès qu'il a été informé de son cancer. Environ quarante-cinq minutes en tête-à-tête à Clarence House, avant que le roi ne parte avec Camilla se reposer au château de Sandringham. Un geste remarqué par la presse britannique, qui relève, en revanche, le rendez-vous manqué avec William : les deux frères ne se sont pas croisés, Harry est resté seulement vingt-quatre heures avant de repartir pour la Californie et retrouver Meghan et leurs deux enfants.

Voilà dix-sept mois que père et fils ne s'étaient pas parlé de visu : leur dernière conversation en direct remonte aux funérailles d'Elizabeth II, le 19 septembre 2022. Entre-temps, les Sussex ont baptisé leur fille en privé et ne sont pas venus à l'anniversaire du roi, en novembre dernier, ni passer les fêtes de Noël en Angleterre. C'est dire si ce premier pas est un signe positif : Harry pourrait profiter de la maladie de son père pour se rapprocher de lui et, demain, venir en famille pour que Charles III profite enfin de ses deux petits-enfants. Après tout, le roi n'a jamais vraiment coupé les ponts avec son benjamin – ils ont eu des échanges en visioconférence. Et, même s'il a été profondément agacé par le documentair [...] Lire la suite