Publicité

Guerre informationnelle : la France face aux influences étrangères

La France est soumise aux stratégies de désinformation orchestrées par des puissances étrangères, qui mènent une guerre hybride féroce.  - Credit:Raphaël Lafargue/Sipa
La France est soumise aux stratégies de désinformation orchestrées par des puissances étrangères, qui mènent une guerre hybride féroce. - Credit:Raphaël Lafargue/Sipa

À quelques mois des élections européennes et des Jeux olympiques de Paris, la France se retrouve déjà dans la ligne de mire de certaines puissances étrangères. Propagande négative sur la France, opérations de manipulation des débats électoraux, diffusion de fausses informations sur les différents conflits… La France est soumise aux stratégies de désinformation orchestrées par des puissances étrangères, qui mènent une guerre hybride féroce, notamment sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre de la commission d'enquête sur « Les politiques publiques face aux opérations d'influences étrangères », une table ronde sur la guerre informationnelle a été organisée jeudi 29 février. David Colon, enseignant-chercheur à Sciences Po Paris, Nicolas Tenzer, président du centre d'étude et de réflexion pour l'action politique (Cerap), et Frédéric Charillon, professeur en science politique et relations internationales, étaient réunis pour évoquer les défis de ce nouvel outil d'ingérence : l'information.

Travailler sur la sensibilisation

Pour répondre à ces logiques d'influences étrangères néfastes, les trois spécialistes ont soumis des pistes de réflexions et de solutions concrètes. « Il faut avant tout demander de la transparence », affirme Frédéric Charillon. Le professeur en science politique rappelle ici l'importance d'exiger aux organisations étatiques ou non une plus grande clarté sur les financements extérieurs, qui pourraient bien, à terme, avoir une influence idéologiqu [...] Lire la suite