Publicité

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par la Géorgie

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par la Géorgie

Deuxième jour du Grand Chelem de Judo à Tbilissi, en Géorgie, avec au programme des affrontements spectaculaires et des performances époustouflantes pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Chez les moins de 63 kg, la numéro un mondiale Catherine Beauchemin-Pinard fait son retour en finale, cette fois-ci face à Angelika Szymanska. La Canadienne a saisi son adversaire pour marquer waza-ari et remporterl'or.

Le directeur sportif de la FIJ, Michael Tamura, était présent pour remettre les médailles.

Parmi les favoris locaux, le champion olympique 2012 et champion du monde 2021 Lasha Shavdatuashvili était en forme chez les moins de 73 kg. Face à Karen Galstian, le géorgien n'a pas perdu de temps pour sécuriser la médaille d'or et susciter l'enthousiasme dans l'arène.

Il a reçu sa médailles des mains du président de la Fédération géorgienne de judo, Giorgi Atabegashvili.

"Quand je concoure devant mon peuple, je n'ai pas le droit de perdre. Seule la victoire. Aucun autre résultat. Concentrez-vous simplement sur la victoire. Merci à mes supporters, je dois toujours me battre jusqu’au bout et rendre mon peuple heureux" a déclaré Lasha Shavdatuashvili après son match.

La finale de la catégorie des moins de 70 kg opposait les deux meilleures joueuses mondiales Sanne Van Dijke et Barbara Matić. La Croate a assommé son adversaire néerlandaise... et remporté rapidement la victoire.

Elle a reçu sa médaille des mains de Chafik EL Kettani, membre de la Commission Médicale de la FIJ.

"C'est vraiment sympa parce qu'ils ont aimé mon lancer, et l'ambiance est très bonne, ils applaudissent toute la journée. J’adore ça, je pense que c’est mon endroit porte-bonheur" s'est enthousiasmé Barbara Matić.

Timur Arbuzov a remporté la catégorie des moins de 81 kg avec assurance ! C'est sa première médaille d'or.

Les médailles ont été remises par le directeur des arbitres en chef de la FIJ, Armen Bagdasarov.

La fierté nationale a été encore plus grande lorsqu'une cérémonie spéciale a été organisée en hommage au parcours d'Avtandili Tchrikishvili. La légende du judo géorgien, champion du monde 2014 et triple champion d'Europe, a prononcé un discours tout comme Giorgi Atabegashvili, président de la Fédération géorgienne de judo.