Publicité

Giro (16e étape): Armirail perd son maillot rose, Thomas nouveau leader du général

Giro (16e étape): Armirail perd son maillot rose, Thomas nouveau leader du général

La vie en rose est terminée pour Bruno Armirail. Premier du classement général depuis samedi soir et la fin de la 14e étape, le coureur français de la Groupama-FDJ a perdu son maillot distinctif au profit de Geraint Thomas ce mardi lors de la 16e étape du Giro entre Sabbio Chiese et Monte Bondone.

>> Revivez la 16e étape du Giro

Alors qu’il avait 1'08" d’avance sur Thomas ce mardi matin, Armirail a perdu contact avec le groupe des favoris dans la dernière ascension de la journée à une dizaine de kilomètres de l’arrivée. Il termine finalement à 4'24" du vainqueur du jour, le Portugais Joao Almeida (UAE Emirates), et recule à la 7e place du général (+3'22").

"Une journée très difficile. Je me suis accroché au maximum mais je n'ai pas pu suivre à 10 km de l’arrivée, a réagi Armirail à l'arrivée au micro d'Eurosport. J’ai tout donné jusqu'à la ligne. C’est le maillot rose, je me devais d’aller jusqu’au bout. Ce maillot va peut-être changer une petite partie de ma carrière."

Pinot n'a pas pu suivre, Roglic perd du temps

Primoz Roglic (Jumbo-Visma), troisième du général avant cette 16e étape, a été lâché par Thomas et Almeida à 4,5 km de l'arrivée. Le Slovène a perdu 25 secondes et pointe désormais à respectivement 29 et 11 secondes du Britannique et du Portugais.

Tout proche de s’adjuger la 13e étape, Thibaut Pinot n’a cette fois pas réussi à faire parler les jambes sur les pentes italiennes et a craqué à 10 km du sommet, quelques hectomètres après Armirail, son coéquipier. Il fait partie des autres grands perdants du jour et termine à 3:26 du vainqueur, voyant ses espoirs de podium s'envoler. Autre mauvaise nouvelle côté français: l'abandon de Pavel Sivakov, coéquipier du nouveau maillot rose.

Article original publié sur RMC Sport