Publicité

Gaza : Joe Biden espère une trêve, avec une fin des opérations israéliennes pendant le ramadan

Joe Biden, ici le 8 février 2024, à la Maison-Blanche.  - Credit:Kevin Lamarque - X000157 - Reuters
Joe Biden, ici le 8 février 2024, à la Maison-Blanche. - Credit:Kevin Lamarque - X000157 - Reuters

L'espoir d'une trêve de nouveau relancé. Le président américain Joe Biden a évoqué lundi 26 février un possible cessez-le-feu entre le Hamas et Israël la semaine prochaine, au moment où la crise humanitaire menace de se transformer en famine à Gaza. « J'ai espoir que d'ici lundi prochain, nous ayons un cessez-le-feu », a déclaré le président américain lundi soir à New York. « Mon conseiller à la sécurité nationale me dit que nous sommes proches, ce n'est pas encore fait », a-t-il nuancé.

« Le ramadan arrive et il y a eu un accord des Israéliens selon lequel ils ne s'engageraient pas dans des opérations durant le ramadan, afin de nous donner le temps de faire sortir tous les otages » détenus par le mouvement islamiste palestinien, a encore déclaré Joe Biden dans un entretien à la télévision américaine NBC.

President Joe Biden said Monday that he hopes there will be a cease-fire in the Israel-Hamas war by next week. https://t.co/bcXCx4WJom pic.twitter.com/i6dL1JBBQP

— NBC Politics (@NBCPolitics) February 26, 2024

« La tendance est positive »

L'Égypte, le Qatar, les États-Unis, la France et d'autres pays tentent de négocier depuis plusieurs semaines un nouveau cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. D'après une source au sein du mouvement islamiste palestinien, les discussions portent sur une trêve de six semaines associée à une libération d'otages détenus par le Hamas et à celle de prisonniers palestiniens détenus par Israël, ainsi qu'à l'entrée à Gaza d [...] Lire la suite