Publicité

Gaza : Benjamin Netanyahou promet un passage pour protéger les civils de Rafah

Benjamin Netanyahu, le 7 janvier 2024.  - Credit:RONEN ZVULUN / X90084 / REUTERS
Benjamin Netanyahu, le 7 janvier 2024. - Credit:RONEN ZVULUN / X90084 / REUTERS

Benjamin Netanyahou a affirmé ce dimanche 11 février que l'armée israélienne assurerait un « passage sécurisé » aux civils avant l'offensive de Tsahal sur Rafah. La population de cette ville à la frontière égyptienne a plus que quintuplé depuis le 7 octobre. Plus de 1,3 million de Palestiniens s'y sont réfugiés.

Alors que l'Union européenne pointe le risque d'une « catastrophe humanitaire indescriptible » et que les États-Unis ont évoqué la possibilité d'un « désastre », le dirigeant israélien a évoqué un premier scénario de protection des populations civiles.

Des zones sécurisées pour exfiltrer la population ?

« La victoire est à portée de main. Nous allons le faire. Nous allons prendre les derniers bataillons terroristes du Hamas et Rafah, qui est le dernier bastion », a déclaré M. Netanyahou sur la chaîne ABC News. « Nous allons le faire (...) tout en assurant un passage sécurisé à la population civile pour qu'elle puisse quitter les lieux », a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSI Gaza : Israël prend des risques en inondant les tunnels du Hamas

« Nous mettons au point un dispositif détaillé pour y parvenir » et « n'abordons pas cela avec désinvolture », a-t-il indiqué. Sans rentrer dans les détails, le Premier ministre israélien a indiqué que des zones avaient été « dégagées » et qu'elles pourraient être sécurisées pour les civils.

Biden demande un « plan crédible et réalisable »

Mais ce dimanche encore, la communauté internationale cherchait à dissuader Benjamin Netany [...] Lire la suite