France-Gibraltar: un but record et une sortie inquiétante sur blessure… la première éphémère de Zaïre-Emery

En l’espace d’un millième de seconde, Warren Zaïre-Emery est passé de l’extase au désenchantement, du bonheur d’inscrire un premier but chez les A pour sa première sélection à la crainte que sa cheville soit sérieusement endommagée et entrave sa progression irrésistible.

Le prodige du Paris Saint-Germain se souviendra longtemps de cette première sous le maillot bleu, vécue samedi face à Gibraltar. Parce qu’il est parvenu à asseoir sa légitimité à revêtir ce maillot bleu en un quart d’heure de présence sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Mais aussi et malheureusement parce que la faute subie sur le but pourrait lui avoir causé une blessure importante.

Après un bon décalage pour Kingsley Coman qui déboulait sur le côté droit, Zaïre-Emery poursuivait sa course et résistait à un défenseur avant de se jeter au premier poteau pour marquer du pied droit (16e). Dans le mouvement, Ethan Santos commettait lui une très grosse faute sur la cheville du titi parisien, qui se tordait de douleur alors que ses coéquipiers se jetaient sur lui pour le féliciter.

Les secondes suivantes allaient confirmer ce que tout le monde avait compris au stade ou devant la télévision. Devant la violence du choc et la douleur qu'il ressentait, le robuste Warren Zaïre-Emery n’a eu d’autres choix que de renoncer à poursuivre la rencontre.

Il a quitté le stade pour passer des examens

Tout sourire sur le banc alors que le staff médical des Bleus s'affairait autour de lui, Warren Zaïre-Emery a d’abord envoyé des signaux positifs. Mais c’est bien en étant épaulé et en boitant fortement qu’il a rejoint les vestiaires. "La cheville a réagi et a gonflé", a confirmé Didier Deschamps sur TF1 à la mi-temps, précisant que le joueur partait rapidement passer des examens.

Sur le terrain, Warren Zaïre-Emery s’est illustré d’entrée par sa réactivité à la perte du ballon (7e, 8e). Responsabilisé à la construction pour faire progresser le ballon face à une équipe très compacte mais repliée sur son but, il était aussi le joueur français qui avait touché le plus touché de ballons (21) dans le premier quart d’heure, avant de sortir. Reste à savoir désormais quelle est le gravité de sa blessure. Le joueur du Paris Saint-Germain a quitté le stade pour passer des examens.

Article original publié sur RMC Sport