France-Gibraltar: avec leur 14-0, les Bleus ont fait tomber un record en Europe

En remportant la plus large victoire de son histoire samedi contre Gibraltar, la France est devenue la première équipe européenne de l'histoire à marquer 14 buts dans un match de qualification à une grande compétition.

Le festival a démarré dès la 3e minute avec un csc du dénommé Ethan Santos. Et il s’est conclu au bout du temps additionnel sur un ciseau retourné d’Olivier Giroud. Déjà qualifiés pour le prochain Euro, les Bleus ont fait le show samedi devant le public de l’Allianz Riviera de Nice, en collant un 14-0 à une formation de Gibraltar totalement dépassée et réduite à dix à la sortie du premier quart d’heure.

L'Australie a fait encore mieux en 2001

Alors qu’ils avaient effectué le service minimum à l'aller, avec une victoire 3-0 au mois de juin, les hommes de Didier Deschamps ont cette fois joué le jeu à fond. Ils en ont profité pour obtenir le plus large succès de leur histoire, effaçant ainsi des tablettes le 10-0 infligé à l'Azerbaïdjan en 1995 à Auxerre. Comme l’a relevé Opta, la France est aussi devenue la première nation européenne à marquer 14 buts dans un match de qualification à une grande compétition (Euro et Coupe du monde).

>> Euro 2024 (qualifications): revivez le carton historique des Bleus face à Gibraltar (14-0)

A titre de comparaison, l'Allemagne de Miroslav Klose et Bastian Schweinsteiger l'avait emporté 13-0 contre Saint-Marin, en 2006, lors des qualifs pour l'Euro 2008.

"Les joueurs m'ont interrogé à la mi-temps pour savoir quel était le record. Ils ont fait ce qu'il fallait. Il ne faut pas banaliser même si on avait en face une équipe qui était plus faible et réduite à dix. On a tout fait pour que le score soit important. C'est l'ambition de cette équipe, au-delà du fait de nous assurer d'être tête de série à l'Euro. Il y a toujours des exigences plus élevées et c'est bien que les joueurs relèvent ces défis quasiment à chaque fois", s’est félicité Deschamps en conférence de presse.

Dans l’histoire du foot, la plus large victoire lors d’un match international est à mettre au crédit de l’Australie, qui avait écrasé les Samoa américaines sur le score hallucinant de 31-0, le 11 avril 2001, dans le cadre des qualifs pour le Mondial 2002. Un certain Archie Thompson avait inscrit à lui seul… 13 buts.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - France 14-0 Gibraltar : "On aura l’occasion de revoir Zaïre-Emery", souligne Deschamps