Publicité

France-Autriche: "Je n'étais pas préparée à être ici aussi tôt", Katoto savoure son retour en équipe de France

Retour gagnant pour Marie-Antoinette Katoto. Pour ses premières minutes depuis juillet 2022, date de sa rupture des ligaments croisés face à la Belgique à l'Euro, l'attaquante du PSG a joué pour la première fois sous l'ère Hervé Renard en entrant à la pause lors de la victoire de l'équipe de France contre l'Autriche en Ligue des nations (3-0).

À la 84e minute, elle a coupé magnifiquement un corner de Selma Bacha venu de la droite - son 28e but en 34 sélections - pour compléter le triomphe des Bleues qui pourront jouer le Final Four sans la pression d'une qualification olympique à gagner, puisqu'elles sont automatiquement participantes aux JO de Paris cet été, leur principal objectif.

>> Revivez France-Autriche (3-0)

"Je n'étais pas préparée à être ici aussi tôt"

Sourire timide après le match, la joueuse de 25 ans savoure "une belle étape de franchie" dans son comeback. "On m'a déposé une belle galette, je n'avais plus qu'à finir. Les sensations vont revenir, je ne suis pas pressée. J'étais contente, ça fait plaisir, ça fait longtemps. Cette victoire est importante et j'espère que je serai plus en forme au prochain stage. Je n’en avais pas "beaucoup" rêvé, parce que honnêtement je n'étais pas préparée à être ici aussi tôt. Je remercie le coach pour sa confiance. Il a beaucoup communiqué avec moi. Inconsciemment, ça m'a beaucoup aidé", a-t-elle expliqué en zone mixte.

Conscient que Katoto "n'est pas à 100%", Hervé Renard est ravi de revoir Katoto "regoûter au niveau international". "Il y a une marche entre le championnat et la Ligue des champions. Elle mesure les progrès qu'il lui reste à faire. Elle en est consciente", a rappelé le sélectionneur des Bleues, qui pourrait lui donner davantage de temps de jeu face au Portugal mardi (19h15) pour le dernier match de la phase de poules de la Ligue des nations. Une rencontre sans enjeu pour les Tricolores.

Article original publié sur RMC Sport